30 Mars 2017

Afrique de l'Est: Le PAM utilise une nouvelle route à travers le Soudan pour acheminer de la nourriture au Soudan du Sud

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies a commencé jeudi à acheminer de l'aide alimentaire aux populations touchées par la famine et l'insécurité alimentaire au Soudan du Sud en utilisant un corridor humanitaire récemment ouvert et annoncé cette semaine par le gouvernement soudanais.

La nouvelle route permet au PAM de transporter l'aide alimentaire par voie terrestre depuis El Obeid, au centre du Soudan, jusqu'à Bentiu, dans l'État d'Unité, au Soudan du Sud.

Jeudi, un premier convoi de 27 camions transportant initialement 1.200 tonnes de sorgho est parti à 15 heures d'El Obeid en direction de Bentiu. Les convois prendront 5 jours (dans le meilleur des scénarios) pour terminer le trajet de 500 km.

Au cours des prochaines semaines, le PAM prévoit de livrer 11.000 tonnes de sorgho - dont 1.000 tonnes fournies par le gouvernement du Soudan - à travers sept convois de 30 à 40 camions. Cette quantité de nourriture permettra de nourrir 300.000 personnes pendant trois mois.

« Le PAM tient à remercier le gouvernement soudanais d'avoir agi de manière décisive en ouvrant ce nouveau corridor », a déclaré le Représentant et Directeur du PAM au Soudan, Matthew Hollingworth.

« Cette nouvelle voie permettra au PAM d'atteindre régulièrement les personnes touchées par la famine au Soudan du Sud avec une assistance alimentaire et d'aider à éviter les conséquences de la famine ».

Alors que des poches de famine ont été déclarées plus tôt cette année dans certaines parties du sud de l'Etat d'Unité et que de nombreuses autres régions du pays sont au bord de la famine, ce nouvel accès permettra au PAM d'atteindre les familles victimes de la faim au Soudan du Sud.

Suite aux violences qui ont éclaté au Soudan du Sud en décembre 2013, le PAM a acheminé de l'aide alimentaire par l'intermédiaire d'un corridor reliant l'Etat du Nil Blanc, au Soudan, à l'Etat du Haut Nil, au Soudan du Sud. Grâce à un accord signé pour la première fois entre le Soudan et le Soudan du Sud en juillet 2014, le PAM a acheminé jusqu'à présent plus de 57.420 tonnes de matières premières vers le Soudan du Sud par ce corridor.

Le PAM fournit également une aide alimentaire aux réfugiés sud-soudanais qui résident actuellement au Soudan après avoir fui la violence et l'insécurité alimentaire dans leur propre pays. Actuellement, l'agence onusienne aide plus de 250.000 réfugiés sud-soudanais dans l'ensemble du Soudan, principalement dans l'État du Nil blanc.

Tout au long de l'année 2017, le PAM prévoit d'aider plus de quatre millions de personnes vulnérables au Soudan, dont des personnes déplacées, des réfugiés, des personnes affectées par le changement climatique et leurs communautés d'accueil.

Le PAM apporte son soutien par le biais de diverses activités, notamment l'aide alimentaire d'urgence, les transferts en espèces (ou les bons), le soutien nutritionnel et les activités de renforcement de la résilience pour aider les communautés à devenir de plus en plus indépendantes.

Afrique de l'Est

Le président sortant Uhuru Kenyatta entre en campagne

C'est le début de la course à la présidentielle au Kenya. Après Raila Odinga dimanche,… Plus »

Copyright © 2017 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.