1 Avril 2017

Algérie: M. Sellal s'enquiert de l'état d'exécution du programme de développement à El Oued

Alger — Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, s'est enquis samedi lors de sa visite à El Oued de l'état d'exécution du programme de développement de cette wilaya et procédé à l'inauguration de plusieurs projets à caractère socio-économique, notamment dans l'agriculture et le tourisme, deux secteurs offrant un réel potentiel de croissance.

M. Sellal a entamé sa visite en se rendant à l'exploitation agricole privée "Les Frères Messaoud" qui s'étend sur une superficie de 45 hectares, dans la zone de Daya, commune de Sidi-Aoun (15 km du chef-lieu de wilaya).

Irriguée à partir de 15 forages, dont 25 ha par le système de goutte-à-goutte, cette exploitation, créée en 2016, est spécialisée dans différents segments agricoles, dont la plasticulture avec 30 serres et la phœniciculture.

Un exposé a été présenté au niveau de ce site par les autorités locales au Premier ministre sur les objectifs arrêtés dans cette wilaya en matière de développement de l'agriculture, à savoir 150.000 hectares de superficie agricole à l'horizon 2019 et une main d'œuvre estimée à 128.000 emplois, dont 79.000 permanents.

M. Sellal a procédé à une remise de titres de concession et de levée de la condition résolutoire à un groupe d'agriculteurs, à titre symbolique, sur un programme englobant 3.400 agriculteurs concernés, et ce dans le cadre de l'assainissement du foncier agricole.

Le Premier ministre a appelé, à cette occasion, à faciliter l'accès au foncier agricole, à lever les contraintes bureaucratiques et à accorder des terres aux personnes désireuses de se lancer dans l'investissement, avant de signaler que des décisions importantes vont être prises pour la prise en charge des principales préoccupations des agriculteurs, notamment l'électrification et les pistes agricoles.

M. Sellal a, ensuite, inauguré un institut national spécialisé de formation professionnelle, d'une capacité d'accueil de 300 places, dans la commune de Hassani Abdelkrim. L'institut assurera des formations dans des spécialités en rapport direct avec les activités agricoles, dans leurs segments végétal et animal.

A la lumière d'un exposé qui lui a été présenté sur la situation du secteur de la formation et de l'enseignement professionnels dans la wilaya, le Premier ministre a appelé les responsables concernés à axer leurs efforts sur la formation dans l'agriculture et le tourisme, en tant que secteurs dynamiques dans la wilaya.

M. Sellal a enchainé par l'inauguration d'un complexe de conditionnement et de froid, dans la commune de Trifaoui, occupant une superficie de 6 hectares pour une capacité de stockage de 20.000 m3. Ce complexe, appartenant à l'entreprise Frigo-Médit, a été lancé en 2013 pour un investissement de 980,6 millions DA.

Après avoir inauguré une salle de sports de 3.000 places, réalisée au quartier Chott, la première du genre dans le sud du pays et qui a nécessité un investissement de 600 millions DA, M. Sellal a procédé à l'inauguration d'une clinique privée, "Ibn Hayane", d'une capacité de 80 lits, à la cité du "8 Mai 1945".

Dotée de six salles opératoires, cette structure assure une série de spécialités médico-chirurgicales, dont la chirurgie générale, l'urologie, l'orthopédie, la gynécologie obstétrique, l'imagerie médicale et la réanimation.

Toujours dans le domaine de la santé, le Premier ministre a visité le projet de centre anticancéreux (CAC) de 140 lits, au chef-lieu de wilaya.

Le projet, dont le taux d'avancement des travaux est de 97%, a nécessité un financement de 5,2 milliards DA (étude et réalisation) et s'est vu accorder une enveloppe supplémentaire de plus de 3,5 milliards DA pour son équipement.

Ce centre disposera de plusieurs services médicochirurgicaux, dont des salles de diagnostics, d'imagerie médicale, de radiothérapie, d'oncologie, de chimiothérapie, de soins intensifs et d'un laboratoire d'analyses médicales.

Le Premier ministre a poursuivi le programme de sa visite en s'enquérant du plan d'occupation des sols (POS) dans la commune d'El-Oued, qui prévoit un programme de 4.000 logements, toutes formules de construction confondues, dont 1.700 en cours de réalisation et regroupant des logements sociaux locatifs (LSL), sociaux participatifs (LSP), promotionnels aidés (LPA), promotionnel libres et promotionnels publics (LPP), en plus d'édifices publics.

Il a annoncé un programme supplémentaire de 2.500 logements ruraux pour renforcer le programme global de la wilaya.

En matière de tourisme, M. Sellal a inauguré le complexe touristique saharien privé "La Gazelle d'Or", localisé à l'entrée ouest de la ville d'El-Oued, sur l'axe routier menant vers Ouargla.

S'étendant sur une superficie globale de 160 hectares, ce complexe, dont les travaux de réalisation, selon les normes internationales, ont été lancés en 2008 pour un investissement de 10 milliards DA, dispose d'une capacité d'hébergement de 542 lits et génère 393 emplois.

Il compte un hôtel de 87 chambres, 72 bungalows, 52 tentes équipées en moyens modernes, 14 suites, en plus d'un terrain de golf de 100 hectares, des piscines, des restaurants et un musée.

Le Premier ministre a appelé à investir et promouvoir le secteur du tourisme, un créneau ou l'investissement est "prometteur", a-t-il dit, et qui s'inscrit dans le cadre de la stratégie de diversification de l'économie nationale hors secteur des hydrocarbures.

M. Sellal a conclu sa visite par une rencontre avec les représentants de la société civile au cours de laquelle il a mis en avant l'importance de promouvoir l'investissement dans le tourisme et l'agriculture pour contribuer à l'essor de l'économie nationale.

"Il appartient d'œuvrer à la promotion des opportunités d'investissement dans le secteur du tourisme, en tant que levier de développement prometteur, susceptible de contribuer à l'essor économique du pays", a-t-il indiqué.

Le Premier ministre a souligné, à cet égard, que les projets touristiques impactaient positivement la situation économique du pays, notamment dans la conjoncture financière "difficile" que traverse le pays, d'où la nécessité, a-t-il souligné, d'une approche économique susceptible d'insuffler une dynamique à l'action de développement local.

En réponse aux préoccupations soulevées par les représentants de la société civile, il a fait savoir qu'il sera procédé à la prise en charge du volet de dédoublement des routes nationales reliant El Oued aux wilayas limitrophes et qu'un programme sera arrêté dans le domaine de l'électrification et de l'ouverture des pistes agricoles.

Le gouvernement mise sur les wilayas du Sud, notamment celle d'El Oued, pour contribuer à la satisfaction du marché national en produits agricoles, a affirmé M. Sellal, ajoutant que l'Etat a mis en place une stratégie visant à encourager l'investissement, aussi bien agricole que touristique, par l'accompagnement d'initiatives constructives.

Algérie

Casques bleus tués en RDC - La MONUSCO confrontée à de gros «défis» logistiques

La mission de l'ONU en RDC a rendu hommage lundi à Beni à ses 14 casques bleus tanzaniens tués… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.