4 Avril 2017

Algérie: FAT - La création d'un centre fédéral, "principal objectif" du nouveau président

Alger — La création d'un centre fédéral permanant pour les jeunes talents en collaboration avec le lycée sportif national est l'un des principaux chantiers durant le mandat 2017-2020, a indiqué mardi le nouveau président de la Fédération Algérienne de Tennis (FAT), Mohamed Bessaâd.

"Nous sommes persuadés aujourd'hui que la fédération doit impérativement se doter d'un centre fédéral permanant pour un suivi régulier des jeunes joueurs. Cette infrastructure devrait leur permettre de se préparer aux différentes échéances dans de meilleures conditions", a déclaré Bessaâd à l'APS, exprimant sa satisfaction du calendrier des compétitions de l'année 2017 établi par le bureau sortant.

Le nouveau patron de la FAT estime dans ce sens que ce centre fédéral permettra à la direction technique nationale (DTN) d'être "plus proche" des jeunes et de les évaluer régulièrement.

"Il faut reconnaitre que la direction de l'organisation sportive (DOS) a mis en place un calendrier riche en évènements pour l'année courante, nous allons le maintenir et le consolider avec d'autres compétitions à l'échelle national et international", a détaillé le successeur de Mohamed Bouabdallah.

Enfin, concernant la situation des ligues gelées et celles qui sont en difficultés, Bessaâd a promis des solutions dans les "plus brefs délais" en mettant en évidence le rôle des Directions de la jeunesse et des sports au niveau des différentes wilayas.

Algérie

Rabah Madjer aux commandes de la sélection algérienne

La rumeur circulait depuis quelques jours. C'est fait, l'une des grandes icônes du football algérien… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.