8 Avril 2017

Cote d'Ivoire: "Langue française" - Les élèves du Faso se distinguent dans toutes les promotions

La proclamation des résultats de la phase internationale du concours de la « Promotion de la langue française » a eu lieu le vendredi 7 avril 2017, au Centre national de matériels scientifiques de l'éducation nationale, à Abidjan-Cocody.

C'est le Burkina Faso qui s'est distingué lors de cette phase au cours de cette compétition recommandée par l'Organisation internationale de la francophonie (Oif) et le Bureau régional en Afrique de l'ouest (Brao) à l'intention des élèves des lycées et collèges du Réseau des structures et institutions nationales de la francophonie en Afrique de l'ouest (Resifao).

Sur les douze pays du Resifao, ce sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Niger et le Togo qui ont participé à la phase internationale. De la promotion 6ème à la Terminale, les élèves venus du pays des Hommes intègres étaient parmi les deux premiers. Ils se sont classés respectivement 2ème (Yaméogo Bénédicte), 1er (Ouédraogo Larissa); 2ème (Dilma Rebecca), 1er (Rabesiaka Mamy Hasin), 2ème (Ouoba Carole Eldine), 1er (Oubda Abdou) et 2ème (Kologo Ragnagnewendé David).

Quand aux élèves du Niger, ils se sont classés 3ème (Garba Hakimi Zouera), 3ème (Nousseyba Amira Issa), 1er (Hicham Moustapha), 1er (Koundou Ballama Amina) respectivement dans les promotions 6ème, 2nd, 1ère et Terminale. Les participants venus du Togo sont arrivés en 3ème (Yaméogo Wendlassida), 1ère ( Placca Larissa) et 3ème (Koumaté Douti Boilimane) position respectivement dans les promotions de 4ème, 2nd et Terminale. Tandis que les élèves de la Côte d'Ivoire ne sont distingués que dans deux promotions (5ème et 4ème) où N'Dri N'Zrahma Ode Ayelle et Felemou Awa Ginette ont remporté la 3ème et la 1ère place. Tout comme la Côte d'Ivoire, les élèves en provenance du Bénin se sont distingués dans deux promotions (6ème et 3ème) où ils ont occupé respectivement la 1ère (Dako Merveille) et la 3ème (Houssougbo Shola Stephane) place.

Au cours de cette compétition, les élèves ont été évalués sur trois épreuves, à savoir la dictée, le jeu de lettres et la culture générale. « Le but visé est la maîtrise du français écrit et parlé ainsi que le renforcement de notre union autour de la langue française », indique la Commission nationale de la Francophonie.

Notons que l'édition 2017 du concours de la « Promotion de la langue française » est intégrée dans les activités identifiées pour la célébration de la Journée internationale de la Francophonie (Jif 2017).

Cote d'Ivoire

Bouaké - Les filles sensibilisées aux grossesses en milieu scolaire

Pour éviter les grossesses qui vont hypothéquer leur avenir, les sages-femmes leur ont conseillé… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.