8 Avril 2017

Ouganda: La militante des droits des femmes Stella Nyanzi arrêtée

L'universitaire et militante Stella Nyanzi a été arrêtée à Kampala, ce vendredi 7 avril au soir. Deux charges ont été retenues contre elle : outrage à la personne du président et à la première dame, appel au public pour collecter des fonds pour des serviettes hygiéniques sans autorisation.

Ceci fait suite à des attaques répétées contre la première dame qui est aussi ministre de l'Education, et qui n'a pas respecté une promesse de campagne de son mari : fournir des protections hygiéniques aux jeunes filles dans les écoles.

Les jeunes filles ougandaises font face à un fort taux de déscolarisation à cause des difficultés à accéder aux protections hygiéniques.

Yoweri Museveni avait pourtant promis pendant la campagne présidentielle des distributions gratuites dans les écoles pour lutter contre ce phénomène. Une promesse sur laquelle est revenue la ministre de l'Education, faute de moyens, a-t-elle justifié.

A la suite de cela, Stella Nyanzi a lancé une campagne de levée de fonds et de distribution de serviettes hygiéniques.

Une campagne en ligne virulente dans laquelle elle attaque directement Janet Museveni. Ces attaques sont toujours assorties d'un vocabulaire fleuri, choquant une part de la classe politique ougandaise.

« Elle mène sans cesse des batailles sur les réseaux sociaux qui, nous pensons, ne servent pas nos intérêts ni les siens », a déclaré ce samedi Emilian Kayima, le porte-parole de la police à Kampala lors d'une conférence de presse.

Des organisations de défense des droits civiques ont fait part de leur inquiétude devant ce qu'ils considèrent comme une atteinte à la liberté d'expression. Stella Nyanzi devrait comparaître devant la justice ce lundi.

Ouganda

L'armée retire ses troupes de RCA et met fin à sa lutte contre la LRA

Kampala a annoncé le début du retrait de ses troupes basées en Centrafrique depuis 2009. Pour le… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.