10 Avril 2017

Afrique de l'Ouest: Franc CFA - La "monnaie se porte bien", insiste le Président ivoirien

Photo: Africa Renewal
Alassane Ouattara, Président de la Côte d'Ivoire

Le Chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, président en exercice de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), a indiqué ce lundi 10 avril 2017, à Abidjan (Côte d'Ivoire) que le Franc CFA se porte bien. Il s'exprimait dans le cadre d'une session extraordinaire de l'Uemoa.

Selon M. Alassane Ouattara, « notre monnaie est saine et en de bonnes mains », a-t-il insisté. Il avait à ses côtés les Présidents Macky Sall (Sénégal), Faure Gnassingbé (Togo), Patrice Talon (Bénin), Roch Marc Christian Kaboré (Burkina Faso), Ibahim Boubacar Kéita (Mali), Mahamadou Issoufou (Niger) et José Mário Vaz (Guinée-Bissau).

Le Président ivoirien et ses hôtes ont convenu de booster davantage les activités de l'Uemoa. Composée de huit pays, cette organisation ouest-africaine entend réaliser l'intégration économique de ses membres. La Banque centrale des États de l'Afrique de l'ouest (Bceao) est l'organe bancaire central de cette union.

En ce qui concerne le terrorisme, les Chefs d'État de l'Uemoa ont exprimé la nécessité pour eux de mutualiser leurs efforts afin d'arriver à lutter efficacement contre ce phénomène dans la sous-région.

Selon le Président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, les États ont investi énormément sur les questions d'armement à ce sujet.

« Il faut que pour la lutte contre le terrorisme, nous puissions mutualiser les efforts. Le Mali, le Niger, le Burkina, le Tchad sont en première ligne dans ce combat là, et je dois pouvoir dire que nous sommes fiers d'avoir adopté cette proposition à cette session », a-t-il indiqué.

Bien avant l'intervention des Chefs d'État, le président du Conseil des ministres de l'Uemoa, le Sénégalais Amadou Ba, a révélé que les activités commerciales, la productivité agricole et les commandes au niveau du secteur des Btp ont connu une nette amélioration. Il n'oublie pas par ailleurs le taux d'inflation qui a chuté de 1% à 0,3% et le taux d'endettement stabilisé à 45%.

La réunion d'Abidjan a permis le renouvellement de certains responsables des instances de l'union. Il s'agit de la nomination du Nigérien Abdallah Boureima au poste de président de la Commission de l'Uemoa.

Le Sénégalais Mamadou N'Diaye a été, quant à lui, porté à la tête du Conseil régional de l'Épargne publique et des marchés financiers (Crepmf).

En savoir plus

Ouattara réfute l'information sur une dévaluation du CFA

La rumeur sur une éventuelle dévaluation du franc CFA est une "information fallacieuse" d'autant que la… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.