10 Avril 2017

Swaziland/Congo-Brazzaville: Coupe de la Confédération Total - L'AC Léopards de Dolisie s'offre Mbabane Swallows dans le money time

L'Athlétic club Léopards s'est imposé (1-0) le dimanche à Dolisie face aux valeureux Mbabane Swallows du Swaziland en match aller du tour de cadrage en vue d'intégrer les poules de la C2.

Le sauveur des Fauves du Niari s'appelait Junior Makiessé. Il a inscrit l'unique but de la rencontre à la 88e minute pour récompenser le gros pressing exercé par le club de Dolisie durant tout le match. Mbabane Swallows tenait, en effet, son match nul sans but.

Mais à deux minutes de la fin du temps réglementaire, Junior Makiessé de manière assez opportuniste sur un corner de Rozan Varel, prolongé de la tête par Guy Mbendza, a changé le résultat.

Il a soulagé ses coéquipiers en ajustant le gardien Sindilé Ginindza, du pied droit. Son tout -premier but en compétition permet à l'AC Léopards de garder espoir et de préparer avec plus de concentration le dernier acte le 15 avril à Mbabane, la capitale du Swaziland.

Derrière ce but de la victoire et l'engagement retrouvé, le club dolisien a montré les faiblesses à corriger au plus vite: l'inefficacité devant les buts. Cette panne d'inspiration des attaquants de l'AC Léopards ne date pourtant pas de ce match.

Cela avait sauté aux yeux quand les Fauves du Niari ont affronté UMS de Loum du Cameroun et Saint George d'Ethiopie en Ligue des champions. Face à Mbabane, les attaquants des Léopards de Dolisie ont proposé quelques beaux mouvements offensifs qui témoignaient leur volonté à retrouver les couleurs.

Le manque de lucidité sur plusieurs situations de buts qu'ils ont réussies à créer, a été leur principal défaut. L'efficacité devant les buts les fuyait depuis la 6e minute quand Winstone Kalengo, dans une position qu'il affectionne ne cadre pas sa frappe.

Mbabane avait aussi des solides arguments à proposer. Dix minutes plus tard, le coup franc de Sipiso Mabiala oblige Trésor Elenga (qui remplaçait Lutunu Dulé) à sortir l'arrêt que grande classe pour éviter l'ouverture du score des visiteurs.

Les Léopards ne seront non plus aidés par le mauvais choix de Junior Makiessé sur un service de Kalengo. Seul au point de penalty, il choisit de contrôler d'abord au lieu de reprendre en première intention à la 37e minute. Le geste qui ne lui a pas réussi confirmait bien les difficultés offensives de l'AC Léopards.

A la reprise, le gardien de Mbabane Swallows a, à lui seul, permis à son équipe de rester en vie jusqu'aux derniers instants du match. Sindilé Ginindza sort la tête de l'international zambien de l'AC Léopards par un arrêt peu académique à la 47e minute avant de se montrer aussi décisif sur celle d'Harris Tchilimbou à la 62e minute. Sa claquette sur la puissante frappe de Bissiki à la 71e minute a été aussi impressionnante.

La concentration a fait défaut sur le centre parfait de Bissiki à la 73e qui passait devant trois attaquants de l'AC Léopards sans qu'aucun d'eux ne puisse couper la trajectoire. Le but de Makiessé a fait plier une équipe de Mbabane Swallows solide et bien construite.

Seule la fin justifie les moyens. L'AC Léopards se contente de ce maigre avantage même si l'idéal était d'avoir un avantage conséquent. Le champion du Congo parait tout de même soulagé d'avoir réussi à effacer le souvenir d'une défaite amer à domicile le 12 mars face à Saint-George.

Avec un état d'esprit retrouvé, les Fauves du Niari ont l'obligation de confirmer au Swaziland sinon ils diront adieu à la campagne africaine.

Le score obtenu est nettement mieux qu'un (0-0), (1-1) ou encore une défaite à Dolisie. En rappel, cette saison, les Léopards avaient tenté cette expérience. Ils étaient partis au Cameroun avec ce maigre avantage.

Du retour de Douala, les hommes de Rémy Ayayos Ikounga ramenaient la qualification après s'être inclinés (1-2). Les Léopards de Dolisie savent donc ce qui leur reste à faire pour se maintenir. « Nous avions manqué beaucoup de buts. Si on était réaliste, je suis sûr et certain qu'on aurait dû beaucoup scorer . Ce sont des choses qui arrivent.

Nous allons essayer de réparer, recadrer les choses avant notre déplacement au Swaziland. Nous n'irons pas jouer à la défensive. Nous allons nous préparer en conséquence » , a déclaré Roger Elie Ossiété, le coach adjoint des Léopards de Dolisie.

« Nous allons nous préparer pour le match retour parce que nous avons en face l'AC Léopards qui n'est pas une petite équipe. Ils l'ont prouvé sur le terrain. C'est une très bonne équipe à prendre au sérieux », a ajouté Thabo Koki Vilakati, le coach de Mbabane Swallows.

Swaziland

Découvrez chacune des 14 épouses du roi Mswati III de la Swaziland

Le roi du Swaziland a 14 épouses. Qui sont-elles ? Sont-elles des défenseuses de l'égalité… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.