11 Avril 2017

Cameroun: Accueil des réfugiés à Minawao - Le satisfecit du HCR

Kouassi Lazare-Etien est allé s'imprégner du vécu quotidien des réfugiés nigérians du camp de Minawao

«J'ai eu des informations sur Minawao, mais j'étais loin d'imaginer que c'est un camp aussi bien organisé et si bien structuré ; il y a cette synergie qui existe entre les différents acteurs, y compris le gouvernement camerounais.

Personnellement, je suis comblé pour tout ce que j'ai vu ». Déclaration de Kouassi Lazare-Etien, nouveau représentant du Haut-Commissariat des Nations-unies pour les réfugiés (HCR) au Cameroun.

C'était samedi dernier, 8 avril 2017 au camp des réfugiés nigérians de Minawao dans le département du Mayo-Tsanaga. C'est la première fois que ce diplomate onusien, de nationalité ivoirienne, qui a pris fonction au Cameroun le 1er mars 2017 foulait ce camp.

Avant d'arriver à ce lieu, il a au préalable effectué un bref arrêt dans la localité de Zamaï à une quinzaine de kilomètres de Minawao, où il a échangé avec quelques déplacés internes.

Comme il est de coutume en pareille circonstance, les réfugiés ont profité de l'arrivée de cet illustre hôte pour égrener le chapelet de leurs principales préoccupations, avec en bonne place la rareté du bois de chauffe, la baisse de la ration alimentaire, l'insuffisance d'eau potable.

Le représentent résident du HCR au Cameroun a saisi cette occasion pour apprendre à ses interlocuteurs que le gouvernement camerounais fait déjà beaucoup pour eux et que les bailleurs des fonds qui leur viennent en aide sont aussi sollicités dans le monde entier, partout où éclate une crise humanitaire.

« La vie du réfugié n'est pas facile, mais il faut que le réfugié fasse preuve de compréhension et de bonne volonté », a dit le diplomate onusien qui était entouré des autorités administratives du Mayo-Tsanaga et des responsables du HCR à Maroua.

La veille de cette descente sur le terrain, Kouassi Lazare-Etien avait rendu une visite de courtoisie à Midjiyawa Bakari, le gouverneur de la région de l'Extrême-Nord.

Cameroun

L'écrivain Patrice Nganang placé en détention

Patrice Nganang devrait être présenté à un juge ce matin. Contre lui, trois chefs… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.