13 Avril 2017

Afrique: Projet de surveillance pour la sécurité et l'environnement sur le continent - Maurice accueille un atelier de travail régional tech

communiqué de presse

Dans le cadre du projet de Surveillance pour l'environnement et la sécurité en Afrique (MESA), l'Institut d'Océanographie de Maurice (MOI), en tant que Centre régional responsable de la mise en oeuvre du projet, organise du 17 au 21 avril 2017 un atelier de travail régional au siège du MOI à Albion sur 'La cartographie des zones côtières en utilisant l'imagerie satellitaire'.

Une initiative du MOI, l'atelier réunira des représentants des Etats membres de la Commission de l'Océan Indien (COI) dont Comores, Madagascar, Maurice et Seychelles.

Les objectifs sont de rehausser les capacités des cadres techniques qui participent dans la mise en œuvre du projet en les familiarisant avec les principes techniques et les exercices pratiques par rapport à l'utilisation de l'imagerie satellitaire pour réaliser la cartographie des zones côtières.

La formation sera axée sur la définition et l'utilisation d'indicateurs des rivages ; les techniques de pré traitement pour les images satellitaires ; les méthodologies de cartographie des rivages ; l'extraction du littoral à partir des images satellitaires ; et le calcul du taux de changement de rivage.

L'organisation de cet atelier forme partie des activités sur le rehaussement des capacités du programme MESA pour l'action thématique de la COI 'Gestion marine et côtière'.

Les zones côtières sont essentielles pour la santé économique, culturelle et environnementale des pays COI. Les changements climatiques et les changements océanographiques et météorologiques associés augmenteront les risques pour l'environnement côtier des pays de la COI.

Dans le cadre du projet MESA, le MOI procède à une évaluation de la vulnérabilité des côtes des pays de la COI en utilisant des données satellitaires historiques et archivées au cours des 10 à 20 dernières années en vue de produire des cartes sur la vulnérabilité côtière et le changement côtier.

Projet MESA

MESA vise à consolider et à étendre les services opérationnels environnementaux offerts dans le cadre du Programme de surveillance africaine de l'environnement pour un développement durable (AMESD) et à accroître son champ d'action, notamment par la prestation de services climatologiques en Afrique.

Le projet MESA se décline en sept actions thématiques visant à soutenir et améliorer la prise de décisions en ce qui concerne la gestion environnementale. La COI a sélectionné l'action thématique 'Gestion marine et côtière' et le MOI est responsable de la mise en œuvre.

Dans le cadre de ce projet, une subvention à hauteur de 1,79 millions euros a été signée en mars 2014 entre le MOI, la Commission de l'Union européenne et l'Union africaine.

L'objectif du projet MESA est de renforcer les capacités de gestion de l'information, de prise de décision et de planification des institutions africaines chargées de l'environnement, du climat, de la sécurité alimentaire et des questions connexes, que ce soit au niveau continental, régional ou national, en facilitant l'accès et l'exploitation des applications d'observation de la Terre pertinentes pour l'Afrique.

Les résultats majeurs escomptés du projet MESA sont les suivants: offrir aux acteurs africains un accès meilleur et durable aux données et informations d'observation de la Terre aux niveaux continental, régional et national; améliorer les services de données et d'informations d'observation de la Terre disponibles pour faciliter la prise de décisions et la planification aux niveaux continental, régional et national; et améliorer la coopération et les échanges à la fois entre les régions du continent africain et avec les partenaires européens pour favoriser la synergie, l'efficacité et l'intégration des services d'information à l'échelle du continent.

Le projet vise également à renforcer les cadres politiques et stratégiques pour garantir une participation active et durable des acteurs africains aux initiatives d'observation de la Terre à visée environnementale et sécuritaire ; et étoffer les connaissances des acteurs africains en matière d'informations d'observation de la Terre pour en tirer des bénéfices durables.

MESA est financé par le 10e FED de l'Union européenne, avec une enveloppe budgétaire d'environ 37 millions d'euros. Le projet est mis en œuvre par la Commission de l'Union africaine, l'assistance technique internationale, les six centres régionaux de mise en œuvre, EUMETSAT et l'European Commission Joint Research Centre.

Ile Maurice

Rentrée parlementaire - Le gouvernement serein, l'opposition prête à dénoncer les scandales

Alors que la speaker rentrera au pays aujourd'hui, les parlementaires se disent prêts pour la rentrée… Plus »

Copyright © 2017 Government of Mauritius. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.