16 Avril 2017

Afrique: Marathon de Dakar - l'Ethiopien Kassaw Belay vainqueur en 2h18mn22s

Dakar — L'athlète Ethiopien Kassaw Belay a remporté dimanche le premier Marathon de Dakar chez les hommes en 2h18mn22s, devant un Kenyan Julius Kiplimo Maisei et son compatriote, Teshome Guirma.

Chez les dames, la Kenyane Zeddy Limo s'est imposée devant ses compatriotes et occupent les trois places du podium.

La 1ère édition du Marathon de Dakar qui a démarré samedi, est organisée par Zénith Sports, une agence de marketing sportif, créatrice et organisatrice d'évènements sportifs internationaux.

Dimanche, quelque 6000 personnes ont pris part aux trois courses du jour : le 10km, le semi-marathon 21,095km) et du marathon (42,195 km), ont informé les organisateurs de cette compétition.

Les coureurs ont tous pris départ à 8h30mn en présence du Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne.

Les participants au marathon (42km) sont passés sur la Corniche pour se diriger vers le monument de la Renaissance. Ils ont traversé les Almadies et progressé jusqu'au rond-point du Casino du Cap-Vert d'où ils sont retournés sur leurs pas.

Ils sont redescendus sur la Corniche et se sont dirigés sur la Place de l'Indépendance passant par le Boulevard de la République. De là-bas, ils ont sillonné l'avenue Cheikh Anta Diop puis le Boulevard Dial Diop et sont revenus à la place de l'Obélisque pour la fin de la course.

A cette étape, Kassaw Belay, l'Ethiopien remporte la première édition du Marathon de Dakar. Il se hisse sur la première marche du podium devant son compatriote Thesome Belay qui termine à la troisième place en 2h20mn. Le Kenyan Julius Kiplimo qui a fait un temps de 2h18mn43s est deuxième de cette course.

Les Kényanes s'offrent les trois premières places de cette série. En 2h38mn20s, Zeddy Limo est la première femme à passer la ligne d'arrivée. Ces compatriotes Naomi Nyetipei et Jacqueline Tuei sont respectivement arrivées deuxième et troisième de cette compétition.

Auparavant, les sprinters du 10 km étaient déjà arrivés au bout de 34mn04s de course. Abdoulaye Samb de la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers a franchi en premier la ligne d'arrivée de ces 10km. Il est suivi d'Abdoulaye Mbaye (32mn27s) qui devance de cinq secondes son poursuivant Bassirou Diop.

Chez les filles, Seynabou Diouf, en 45mn25s gagne la première place. Fatou Sy (45mn42s) et Ramatoulaye Fall (46mn) terminent respectivement deuxième et troisième.

Plus d'une demi-heure plus tard, les premiers coureurs du semi-marathon étaient arrivés. Le Cap-Verdien, Addison Foster Spenser s'adjuge la première place du podium, en 1h11mn50s.

Le Sénégalais Arouna Khouma de l'Association sportive des forces armées (ASFA) se classe deuxième en 1h12mn28s devant son compatriote Abdoul Aziz Diop avec un chronomètre de 1h13mn28s.

La Togolaise, Adamine remporte le semi-marathon chez les dames. Elle est suivie de la Française Delphine Dequester et de l'Italienne Livia Savignoni qui terminent respectivement deuxième et troisième.

Samedi, plus de 4000 femmes ont pris part à la "Dakaroise", une course de 5km qui leur est uniquement réservée. Elle a été remportée par la pensionnaire de l'Institut national supérieur de l'éducation populaire et du sport (INSEPS), Clarisse Diatta en moins de 20 mn. Les juniors ont couru les 2km et 3 km.

Sénégal

15 ans après le naufrage du Joola, le dossier au point mort

Il y a 15 ans, le 26 septembre 2002, le Joola sombrait au large du Sénégal. Plus de 2 000 personnes sont… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.