17 Avril 2017

Congo-Kinshasa: Jacques Kabeya Ntumba désigné successeur de Kamwina Nsapu

Après plusieurs mois de conflits sanglants, l'une des causes de tragédie kasaïenne est en voie d'etre résolue. Il s'agit de désignation du successeur du chef coutumier Kamwina Nsapu.

L'arrêté reconnaissant son pouvoir par l'Etat sera signé dans prochaines heures, avons-nous appris du cabinet du Vice- ministre et ministre de l'Intérieur, Ramazani Shadary, qui depuis jeudi dernier à Kananga.

Il convient de noter, selon la même source, que la famille régnante proclamé la fin des attaques contre les agents et les symboles l'Etat. Cette décision intervient après l'exhumation et l' du corps du précédent Kamwina Nsapu, de son vrai nom Jean- Pandi, conformément aux rites coutumiers et ancestraux.

Ce dernier, convient-il de rappeler, avait succédé à son paternel Ntumba Mupala, colonel des ex-Forces armées Zairoises( FAZ).

Il a été tué en août 2016 par les forces de l'ordre après son au boycott de l'autorité et aux symboles de l'État dans sa région. Ce, après une perquisition dans sa résidence. Il avait dénoncé profanation de son pouvoir traditionnel et la tentative de viol de femme.

Depuis sa mort, ses adeptes se battent avec les forces de l'ordre.

Ces affrontements sont à la base d'une insécurité caractérisée l'espace Kasaiïcausant ainsi la mort des centaines de personnes plusieurs milliers de déplacés.

Congo-Kinshasa

L'UE remet le couteau sous la gorge du pays

Le Conseil de l'Union Européenne a rendu publiques, hier lundi 11 décembre 2017, ses conclusions en… Plus »

Copyright © 2017 Le Phare. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.