18 Avril 2017

Egypte: Découvertes extraordinaires dans une tombe de l'ère pharaonique

En Egypte, les archéologues d'une équipe internationale ont fait une formidable trouvaille mardi 18 avril. Une tombe de l'époque pharaonique a été découverte, avec à l'intérieur de vrais trésors.

Les autorités égyptiennes sont tombées sur un musée à ciel ouvert, près de la ville de Louxor. Six momies vieilles de plus 3 000 ans ont été repérées. Parmi elles, se trouvent peut-être Userhat, un riche magistrat égyptien, propriétaire de la tombe.

Le site funéraire regorgeait de sarcophages en bois encore colorés et de milliers de figurines funéraires intactes. La tombe a servi plusieurs fois, d'où la présence de plusieurs momies. Pendant près de cinq siècles, des statuettes, appelées « ouchebti » et censées remplacer les morts dans l'au-delà se sont accumulées à l'intérieur.

Le ministre des Antiquités égyptien Khaled Al-Anani s'est félicité de cette découverte. D'autres momies pourraient encore sortir de l'oubli d'après les autorités égyptiennes après la découverte d'indices sur le site indiquant leur existence.

C'est en tout cas une première victoire pour le pays qui a récemment accéléré les fouilles. Les Egyptiens espèrent ainsi pouvoir multiplier les découvertes sur l'Egypte Antique.

Egypte

Préparation à la carte du Onze national des locaux avant le choc contre l'Egypte

Le Onze national des locaux continue de peaufiner son programme de préparation en perspective de sa double… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.