19 Avril 2017

Bénin: Les PME béninoises font entendre leur voix sur la facilitation du commerce

communiqué de presse

Un nouveau rapport révèle que trois entreprises béninoises sur quatre souffrent des mesures non tarifaires.

Trois-quarts des exportateurs béninois rencontrent des obstacles relatifs aux mesures non tarifaires (MNT). Un rapport du Centre du commerce international (ITC) présente l'expérience de plus de 350 exportateurs et importateurs béninois sur les MNT et les obstacles qui y sont liés. Bénin:

Perspectives des entreprises - Série de l'ITC sur les mesures non tarifaires révèle que les règlements et procédures commerciaux représentent une entrave au commerce pour les trois-quarts des opérateurs du Bénin.

Malgré un fort potentiel à l'exportation, les normes sanitaires européennes et les surtaxes douanières appliquées par les pays de la sous-région pèsent sur les petites entreprises. Ce rapport suggère une simplification des procédures de certification et une plus grande transparence des formalités douanières pour faciliter l'environnement commercial et améliorer la compétitivité des PME.

L'ananas et le jus de fruits sont les plus touchés

Les entraves au commerce touchent particulièrement les produits à fort potentiel à l'exportation tel que les ananas et les jus de fruits. Bien que l'ananas soit reconnu pour sa qualité sur les marchés étrangers, l'industrie de transformation des fruits peine à s'internationaliser en raison notamment de la rigueur des exigences étrangères.

Les procédures de mise en conformité telles que l'analyse et la certification des produits représentent un coût élevé pour les entreprises. Les normes sur le conditionnement des marchandises, en particulier sur l'emballage, représentent des dépenses supplémentaires pour les entreprises qui n'ont pas toujours accès aux produits intermédiaires au Bénin et doivent donc les importer.

De nombreux obstacles avant la frontière

Bien que les mesures contraignantes soient généralement imposées par les pays partenaires, les obstacles qui y sont liés sont bien souvent rencontrés au Bénin. Les inspections, contrôles, dédouanements et autres procédures commerciales nationales créent retards, frais et tracasseries.

Elles sont également mal comprises par le secteur privé qui n'est pas suffisamment guidé dans ses démarches. Certains produits subissent des frais et taxes avant même de sortir des frontières béninoises. Les produits transformés notamment les produits de l'artisanat sont particulièrement touchés par ce type d'obstacles.

Une meilleure transparence

Ce rapport souhaite accroître la transparence et la compréhension des obstacles au commerce afin d'en faciliter l'élimination. Les résultats de l'enquête au Bénin ont ainsi été discutés lors d'une table ronde sur les MNT en octobre 2016. Les représentants du secteur privé et des autorités nationales ont défini des actions prioritaires pour surmonter les défis identifiés.

Parmi elles, la mise en place d'une stratégie d'information sur les démarches commerciales et d'un système de veille permettant de garantir la mise en application des réglementations. Les activités du Guichet unique pour les opérations du commerce extérieur (GUOCE) qui existe au Bénin depuis juillet 2015, doivent également être étendues pour couvrir toutes les opérations commerciales.

Du diagnostic à l'action politique

Le rapport d'enquête du Bénin doit permettre aux décideurs politiques de développer les stratégies qui faciliteront l'environnement commercial de demain mais aussi aider à définir l'assistance technique nécessaire. L'ITC mettra prochainement en ligne une plateforme nationale d'alerte aux obstacles au commerce afin de soutenir ce dialogue public-privé.

Les recommandations du rapport ont également été discutées à Cotonou le 19 avril 2017 entre Mme Arancha Gonzàlez, Directrice exécutive de l'ITC, et Mr Lazare Séhouéto, Ministre de l'industrie, du commerce et de l'artisanat. L'ITC a ainsi affirmé se tenir prêt à accompagner les autorités béninoises dans le processus de développement et de mise en œuvre des mesures d'élimination des obstacles au commerce.

Bénin

Changement climatique - Le forum africain du carbone débute à Cotonou, au Bénin

Le Forum africain du carbone démarre ce 29 juin à Cotonou, au Bénin. Décideurs politiques,… Plus »

Copyright © 2017 International Trade Centre. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.