19 Avril 2017

Congo-Kinshasa: Semaine de la science et des technologies - Gaston Musemena couronne les lauréats !

Le Ministère de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel et le Ministère de la recherche scientifique, avec l'appui de l'Unesco, a organisé du 17 au 18 avril dans la cour de l'Institut de la Gombe, la semaine de la science et des technologies.

Il s'agissait de la 4eme édition. Plusieurs conférenciers sont intervenus pour pouvoir ainsi renforcer les capacités des élèves participants à ces assises. La clôture a eu lieu hier, avec beaucoup de satisfaction de la part des organisateurs et, aussi, des participants.

Pour clore en beauté cette activité, quelques élèves qui se sont distingués, ont reçu un diplôme d'Elève-Animateur pour des laboratoires scientifiques des mains de Gaston Musemena, le Ministre de l'EPSP.

La 4e édition de la semaine de la science et des technologies, organisée par deux ministères, EPSP et Recherche Scientifique, avec le concours de l'Unesco, serait pour les élèves participants un plus dans leur savoir scientifique.

Car, plusieurs d'entre eux sont sortis de l'ignorance et leurs esprits ont été rouverts, en particulier, ceux qui font l'option biochimie. Selon les dires des élèves, cette conférence qui a eu lieu dans la cour de l'Institut de la Gombe, ne doit pas s'arrêter qu'à sa 4e édition. Elle doit être continuelle chaque année pour les aider à beaucoup apprendre.

Clôture

Durant la deuxième journée qui était celle de la clôture, plusieurs interventions provenant des différents conférenciers ont été profitables aux élèves et également à tous ceux qui ont voulu participer à ladite conférence. Déjà à 11h30', le premier intervenant a mis l'accent sur des recherches Biomédicales sur le cerveau.

Dans son intervention, le Professeur Luabeya Mesu'a Kabwa, a soutenu que pour arriver à éradiquer la maladie dite d'Epilepsie, qui est à l'origine de plusieurs autres maladies en combinaisons, il faudrait à tout prix identifier son environnement. Pour ce Professeur, ce type des maladies proviendraient de manque de latrine dans certains coins du pays, de la consommation de la viande de porc mal préparé.

La deuxième intervention de la mi-journée a été celle du professeur Tshala-Katumbay Désiré qui a tourné autour des principes de nutrition pour éviter certaines maladies. Toujours dans la mi-journée, le Professeur Okitundu Daniel a, lui, apporté sa contribution en édifiant l'auditoire sur l'épilepsie et ses conséquences chez l'enfant en RDC.

Son intervention fait suite aux résultats préliminaires d'une recherche qu'il aurait menée à Kasangulu, dans la province du Kongo Central. Présente à cette journée du savoir scientifique, la Vice-ministre de la santé, Mme Maguy Rwakabuba a salué avec satisfaction l'initiative mise en place par les conférenciers et leur a promis son soutien total. Puis, dans l'après-midi, Gaston Musemena, le Ministre de l'EPSP, satisfait du déroulement de la 4e édition de la semaine, a couronné les lauréats.

Congo-Kinshasa

Les garants de l'Accord-cadre envisagent de neutraliser tous les groupes armés

A l'issue de la huitième réunion de haut niveau du Mécanisme régional de suivi de… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.