19 Avril 2017

Cote d'Ivoire: Plus de visas pour les passeports diplomatiques et de services entre le pays et la Vietnam

Le ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh et le vice-ministre des Affaires étrangères de la République socialiste du Vietnam, Vu Hong Nam, ont signé, le 18 avril, un accord relatif à la suppression des visas, entre les deux pays pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service.

La salle des Banquets du ministère des Affaires étrangères (Plateau) a servi de cadre à cette signature. Par ailleurs, le Vietnam s'est engagé à soutenir la Côte d'Ivoire dans sa quête d'un poste de membre non permanent au Conseil de sécurité pour la période 2018-2019.

Notons que l'élection aura lieu en juin prochain. A travers le ministre Marcel Amon-Tanoh, la Côte d'Ivoire s'engagera à son tour à soutenir la candidature du Vietnam à un poste de membre non permanent pour la période 2020-2021 au Conseil de sécurité.

Le ministre des Affaires étrangères ivoirien s'est félicité de cette visite qui lui offre l'opportunité de passer en revue l'état de la coopération avec le Vietnam. Et de pouvoir tracer les sillons de son renforcement et de sa diversification. « Il est bon de rappeler que la Côte d'Ivoire et le Vietnam ont parcouru, à quelques décennies d'écart, une trajectoire similaire.

En effet, le Vietnam, après vingt années de guerre, connaît un essor économique remarquable, grâce à la politique du Renouveau instituée en 1986 (Doi Moi), qui lui permet aujourd'hui d'être la 45e puissance économique mondiale. La Côte d'Ivoire, après une décennie de crise socio-politique, a renoué avec la croissance économique.

Elle est sur la voie de l'émergence, qu'elle ambitionne d'atteindre à l'horizon 2020, grâce à la politique de l'Ivoirien nouveau prônée par le Président de la République, Alassane Ouattara... », a rappelé Marcel Amon-Tanoh.

Le vice-ministre des Affaires étrangères du Vietnam a soutenu que son pays est prêt à partager son expérience en matière agricole pour le développement de la riziculture en Côte d'Ivoire.

Il a rappelé que le gouvernement de son pays encourage les entreprises vietnamiennes à transformer la noix de cajou sur place en Côte d'Ivoire. En sus, il a insisté sur le fait que son pays souhaite avoir une coopération plus étroite avec le Conseil du coton et de l'anacarde.

« Le Vietnam souhaite que la Côte d'Ivoire soit la tête de pont du Vietnam en Afrique de l'Ouest et dans l'Uemoa. Et le Vietnam, à son tour, sera une porte d'entrée pour la Côte d'Ivoire en Asie du Sud-Est », précise-t-il. Une demande d'invitation du Président du Vietnam, Tran Dai Quang, a été transmise au Président Alassane Ouattara pour une visite dans son pays.

Cote d'Ivoire

Police scientifique et technique - Des agents formés en photographie judiciaire

Cette formation s'inscrivait dans le cadre d'un projet dénommé: « Appui au renforcement de la police… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.