19 Avril 2017

Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Une nouvelle centrale électrique construite à Masisi

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a construit une nouvelle centrale hydroélectrique de 250 kilowatts, dans la cité de Masisi (Nord-Kivu) sur la rivière Wau.

Le lancement officiel de cette centrale a eu lieu mardi 18 avril en présence du vice-gouverneur du Nord-Kivu, Feller Lutahichirwa.

Ce barrage hydroélectrique a été construit en douze mois sur financement de la Corée du Sud (330 000 dollars américains), du gouvernement provincial du Nord-Kivu (100 000 dollars américains) et du PNUD (100 000 dollars américains).

La société civile de Masisi pense que cette centrale électrique va favoriser l'unité et la résolution des conflits interethniques dans la zone.

«L'électrification de notre cité et ses environs va contribuer à la cohabitation pacifique entre les communautés. C'est de l'énergie pour la paix», s'est réjoui le coordonnateur de la société civile de Masisi, Gisèle Bahati.

De son côté, l'ambassadeur de la Corée du Sud en RDC, Kichang Kwon, estime que le courant électrique produit pourrait aider les habitants de Masisi-centre.

«Il y avait des besoins qu'on avait étudiés avec le PNUD et d'autres partenaires. On a pu réaliser qu'un projet d'électrification de la contrée apporterait le bien-être à la population», a soutenu le diplomate sud-coréen.

Pour le vice-gouverneur du Sud-Kivu, Feller Lutahichirwa, la distribution de ce courant dans les ménages ne pourrait intervenir que dans un ou deux mois.

Congo-Kinshasa

Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi unis pour l'alternance

La solidité de l'union sacrée entre Félix Tshisekedi, président du Rassemblement, et… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.