20 Avril 2017

Congo-Kinshasa: A la NDI - Processus électoral - Le PSN se lance à la chasse au financement extérieur !

Le Parti membre du Rassemblement « Peuple au Service de la Nation » s'est projeté à la chasse au financement extérieur afin d'organiser les élections au cours de cette année 2017, tel que stipulé dans l'accord de la Saint Sylvestre.

Ainsi, une délégation conduite par Rudy Mandio, le président de ce parti politique, s'est rendu, il y a quelques jours, à Washington pour des rencontres avec des organismes internationaux pour besoin de la cause susmentionnée.

La première et sans doute l'importante rencontre se tiendra avec l'Institut National Démocratique pour les Affaires Internationales, - NDI -, qui est une organisation non gouvernementale œuvrant pour le renforcement et le développement de la démocratie à travers le monde.

Le fait que le Chef de l'Etat ait annoncé, au cours de son dernier discours devant le parlement réuni en congrès, que les élections à venir seront uniquement l'œuvre d'un financement interne, contrairement au « point IV.4 » de l'accord du Centre Interdiocésain, d'une part ainsi que la fraiche déclaration de Bruno Tshibala, Premier Ministre nouvellement nommé, renforçant les propos du Président de la République concernant cette question de récolte de fonds pour les scrutins d'autre part, a laissé plusieurs personnes, dans le microcosme politique, perplexes.

Cela, d'autant plus que le ministre de l'économie avait annoncé dernièrement que le gouvernement ne pouvait mobiliser les fonds nécessaires permettant à l'organisation des élections d'ici la fin de cette année. C'est en effet ces scénarii qui constituent la lancinante raison de la démarche du président du PSN.

Il appert que le PSN veut, coûte que coûte, l'organisation des élections cette année. Ce, pour concrétiser l'alternance, le cheval de bataille même du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au Changement.

Ainsi, l'expertise de la National Democratic Institute, - NDI -, dans le monde électoral est très importante pour le gouvernement et spécialement pour la CENI, estime Rudy Mandio.

« Le pays doit arriver dans cette dimension de tenir des élections modernes, avec vote électronique ou en tenant des débats télévisés entre candidats. Telle est même l'optique du soutien de la NDI », indique-t-il.

A cet effet, lors de leur rencontre avec les dirigeants de la NDI, il sera principalement question, pour cette délégation, de solliciter les moyens pour les scrutins et par dessus tout l'implication de cet organisme dans le processus électoral en RD. Congo, notifie-t-il. Il est à signaler en même temps que le PSN tient forcement à obtenir gain de cause.

C'est-à-dire, récolter, à tout prix, le financement extérieur. A ce sujet, la délégation aura, par ricochet, des rencontres avec d'autres organisations internationales évoluant sur le terrain de soutien à la démocratie.

Congo-Kinshasa

Papa Wemba forever !

La mémoire de Papa Wemba se perpétue de la meilleure manière. Cette semaine la capitale ivoirienne,… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.