20 Avril 2017

Congo-Kinshasa: Uniformisation des bulletins scolaires - EPSP - Gaston Musemena remet officiellement le nouveau lot aux élèves !

Dans la Ville-Province de Kinshasa, les bars, installés dans les coins et recoins des avenues, si pas dans les avenues, poussent comme des petits champignons. Conséquences, les habitants de ces milieux sont victimes des tapages nocturne et diurne.

Bref, la pollution sonore devient le lot quotidien des kinois. Certains s'en complaisent et passent plus de temps à se rendre dans des bars après le boulot, et même avant le boulot. Il y a toujours des gens prêts à dépenser pour se satisfaire.

Pour les barmans, les bars sont rentables, parce que c'est un moyen de loisirs pour cette population qui n'a pas meilleures activités après une dure journée de travail. Ils préfèrent oublier leurs maux pendant quelques instants.

C'est aussi une dégradation pour la jeunesse qui, au lieu de se consacrer aux activités utiles pour rendre service à la nation, sont là plutôt, pour gâcher leur vie dans des bars, en s'enivrant comme pas permis.

Encore que le prix des bières fabriquées sur place est abordable. D'où vient que les jeunes congolais se livrent aux futilités. Après avoir sillonné dans quelques endroits de la Capitale, le constat était déplorable.

Dans les milieux reculés, les bars deviennent un endroit où les gens se livrent à la débauche et où toutes les immoralités sont mises en avant. Avenue après avenue, la musique se joue à un son insupportable, gênant les voisins de la place qui se plaignent.

Et, à force de se plaindre, et comme il n'y a aucun changement, ils deviennent des habitués à ce son désagréable qui retentit de partout. Cette prolifération constitue une barrière pour le développement du pays. M. MARC KALALA, marié et père de 5 enfants, a laissé entendre que la fermeture des bars serait utile pour protéger la jeunesse.

L'aspect positif qui va en résulter, c'est qu'il y aura moins d'ivrognes inconscients que l'on retrouve parfois en pleine route couchés à même le sol, comme morts. Ensuite, que des mesures sévères soient prises autour de ces bars, qui rendent improductive la population.

Congo-Kinshasa

Papa Wemba forever !

La mémoire de Papa Wemba se perpétue de la meilleure manière. Cette semaine la capitale ivoirienne,… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.