20 Avril 2017

Sénégal: Julio Loayza - «La dette intérieure du pays ne présente pas de risque»

Amené à s'exprimer sur le niveau d'endettement du Sénégal, Julio Ricardo Loayza, économiste principal, au bureau de la Banque mondiale à Dakar (Senegal) soutient que la dette du Sénégal est soutenable. Il y a des analyses que le Fonds monétaire international (Fmi) et la Banque mondiale (Bm) réalisent de façon conjointe chaque année. Et la dernière analyse montre que le Sénégal ne présente pas de risque.

Toutefois, «il y a des nuances notamment le stock de 60% ne met pas en danger la stabilité du cadre macroéconomique. Mais, elles nous coûtent chère. Les coûts de la dette équivalent à 2% du Pib (intérêts de la dette). Ceci est assez élevé comparativement aux revenus de l'Etat.

Donc, 10% des revenus de l'Etat. Avec ce pourcentage le gouvernement est obligé de payer la dette avec cet argent qui aurait servi à investir dans des projets structurants et rentables. A cela, il faudrait que la croissance reste maintenue. Et enfin, la maîtrise du dollar est un facteur à prendre en compte. D'où l'importance d'analyser le niveau d'endettement», a-t-il expliqué.

6,7% de croissance

S'agissant de la croissance de 6,7% qui n'est pas sentie par les populations, il dira: «Pour que celle-ci puisse être sentie, il faut que le taux de croissance soit largement supérieur à celle de la croissance de la population. Si on a une croissance de plus 6%, et que celle de la population est de moins 3%, donc nécessairement le revenu par tête augmente».

Selon lui: «le revenu par tête au Sénégal a augmenté ces dernières années. Mais ce qu'il faut comprendre, c'est qu'il y a ce que les chiffres disent et ce qu'on sent. Et d'après les chiffres les revenus par tête au Sénégal ont augmenté de façon considérable».

Sénégal

Les défis de la banque de demain

La technologie digitale affecte les métiers de la banque. Pour mieux prendre en charge cette nouvelle donne, un… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.