20 Avril 2017

Sénégal: USA/ Indemnité de rapatriement - Le collectif des sénégalais rapatriés réclame plus de 12 millions F CFA/personne

Le collectif des Sénégalais rapatriés des Etats-Unis d'Amérique a fait face à la presse hier, mercredi 19 avril, au siege d'Amnesty International/Sénégal pour apporter non seulement des éclaircissements sur les conditions de leur expulsion du pays de l'oncle Sam, mais aussi demander à l'Etat du Sénégal de leur donner l'argent reçu des Etats-Unis lors de leur rapatriement.

Une fois à Dakar, chaque Sénégalais rapatrié des Etats-Unis d'Amérique devrait recevoir, à titre individuel, «25.000 dollars (plus de 12 millions F Cfa) d'indemnité à sa descente de l'avion. Mais, jusqu'à présent on a rien reçu». Le collectif des Sénégalais rapatriés des Etats-Unis d'Amérique persiste et signe.

Face à la presse hier, mercredi 19 avril, au siège d'Amnesty International/Sénégal pour apporter non seulement des éclaircissements sur les conditions de leur expulsion du pays de l'oncle Sam, Ousseynou Sadio et ses camarades rapatriés des Etats-Unis d'Amérique prennent le contre-pied de leur ministre de tutelle.

Pour rentrer dans leurs fonds, le collectif a lancé un ultimatum à l'Etat. «D'ici 15 jours, si rien n'est fait par Macky Sall et son gouvernement» Ousseynou Sadio et ses camarades menacent de s'immoler par le feu.

En attendant, le collectif des rapatriés prévoit, dans le cadre des actions à mener pour rentrer dans leurs fonds, d'aller voir les guides religieux musulmans comme catholiques ou même les organismes qui luttent pour la défense des droits de l'homme pour trouver une solution à leur problème.

Alors que le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur soutient que, «contrairement à certaines allégations, notre pays n'a jamais reçu du gouvernement américain une quelconque indemnisation destinée aux rapatriés», les concernés brandissent des documents de voyages appelés «travel document» qui prouvent, selon eux, que le gouvernement du pays d'origine des expulsés est d'accord, «ce qui sous entend qu'un accord a été signé entre le Sénégal et le Etats-Unis pour notre rapatriement».

Sénégal

Faire vivre le sabar en le mêlant à la musique électronique

A la fois nom d'un style de musique, d'une percussion, d'une danse, le sabar est au cœur de l'identité… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.