20 Avril 2017

Ile Maurice: Shelters - L'Etat vient en aide aux ONG

Aider les organisations non gouvernementales (ONG) qui soutiennent les victimes de violences domestiques. Une nouvelle formule de collaboration est en train d'être élaborée par le ministère de l'Égalité.

L'annonce a été faite par la ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo, ce jeudi 20 avril, lors du lancement d'un projet, conjoint avec l'Action familiale, portant sur la prévention et le soutien aux victimes de violence domestiques.

Cette nouvelle formule concerne les ONG qui s'occupent d'un «shelter». Fazila Jeewa-Daureeawoo a aussi évoqué une étude menée par l'université de Maurice pour analyser l'impact de la violence domestique sur l'économie du pays.

Elle renchérit qu'une première ébauche est déjà prête et que le rapport sera lancé dans les mois à venir. «Quand des personnes deviennent des victimes de violence domestique, elles ne se rendent pas au travail ou elles quittent le monde du travail. Cela a un impact économique», a souligné la ministre.

Par ailleurs, elle a réitéré le besoin d'éduquer les enfants dès un jeune âge. Notamment pour qu'ils apprennent que les garçons et les filles sont égaux. Car, c'est en inculquant des valeurs telles que le respect, l'intégrité et la tolérance qu'on va pouvoir, progressivement, faire la différence.

Egalement présente à cette occasion, la présidente de la République, Ameena Gurib-Fakim a demandé aux parents de ne pas hésiter à parler d'amour et de sexualité à leurs enfants. Deux sujets qui sont souvent considérés tabous à Maurice.

Ile Maurice

Ritesh Kumar - «Les risques de blanchiment d'argent via le secteur bancaire sont réels»

En poste depuis mai, le vice-président de la Baroda Bank à Maurice affirme son ambition d'amener la banque… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.