20 Avril 2017

Burkina Faso: Coopération pour le développement - Le groupe Hyjazi s'installe au pays avec un centre commercial

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience le Président-directeur général (PDG) du groupe Hyjazi, spécialisé dans la distribution des produits alimentaires, Hassan Hyjazi, au palais présidentiel à Kosyam, le jeudi 20 avril 2017. Au menu des échanges, il a été question de la construction d'un centre commercial dans la Zone d'activités commerciales et administratives (ZACA), non loin de l'aéroport, d'un coût de 22 millions d'euros soit environ 14 milliards 300 millions de F CFA.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES), le gouvernement a besoin des investisseurs étrangers.

C'est ainsi que le groupe Hyjazi de la Côte d'Ivoire, spécialisé dans la distribution des produits alimentaires, a été invité à investir au pays des Hommes intègres. Ce 20 avril 2017, son Président-directeur général (PDG) a été reçu en audience par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

« Nous avons l'intention de construire un beau centre commercial à Ouagadougou qui plaira à la population », a-t-il souligné. Dans ce centre, il est prévu 80 boutiques, une salle de cinéma, des restaurants, des espaces de promenade, un centre de loisir, un parking pour tout type d'engins, des cabinets médicaux et des pharmacies.

« Grâce au Président du Faso, qui a mis à notre disposition 20 000m2, une petite ville se créera dans une surface conséquente, qui sera située dans la ZACA à proximité de l'aéroport », a précisé M. Hyjazi. Pour mettre ce projet en exécution, hier dans l'après-midi, la pose de la 1re pierre est intervenue.

Selon le PDG, le démarrage effectif des travaux se fera dans moins de 3 mois pour une durée de 18 mois. « Nous nous engageons à terminer ce projet dans un délai très court. Je rassure que le produit final va respecter les normes internationales car nous allons être contrôlés par « veritas », le spécialiste de la qualité des ouvrages avec une sécurité des usagers garantie ».

Pour réaliser ce projet, c'est environ 22 millions d'euros soit environ 14 milliards 300 millions de F CFA qui seront dépensés. A l'entendre, le bâtiment sera construit en intégrant la notion de l'économie énergétique. «Aujourd'hui l'électricité est un produit précieux et cher, il faut donc éviter le gaspillage.

C'est pourquoi, nous avons demandé à l'entreprise qui a construit la basilique de la Côte d'Ivoire, de nous trouver des matériaux adéquats afin d'éviter une consommation abusive du « jus précieux » tout en maintenant la fraîcheur à l'intérieur du centre commercial», a renchéri Hassan Hyjazi.

Une fois ce centre construit, ce sont au moins 500 emplois qui seront créés. Il va occasionner d'autres activités connexes dont au moins 2000 emplois indirects qui verront le jour.

Le groupe Hyjazi existe depuis 1975 en Côte d'Ivoire. Il intervient dans la distribution des produits alimentaires, dans l'industrie chimique. Il fabrique de la peinture pour les bâtiments, pour les avions, pour les bateaux, etc. Ce groupe représente de nombreuses marques européennes et américaines.

Burkina Faso

Programme d'urgence Sahel - Des décrets d'allègement de sa mise en oeuvre

Le Conseil des ministres s'est tenu à Ouagadougou, le vendredi 23 juin 2017, en séance extraordinaire, de… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.