20 Avril 2017

Afrique de l'Ouest: Echecs, tournoi international des champions Mogho-Naaba - Brema Bah du Mali a fait parler son expérience

Le Comité national burkinabè des échecs (CNBE) a organisé, du 7 au 15 avril 2017, le tournoi international des champions Mogho Naaba. Premier du genre, la compétition a regroupé huit concurrents venus de six pays.

Brema Bah du Mali a été le grand vainqueur de la première édition du tournoi international des champions Mogho-Naaba des jeux d'échecs.

Il a dominé des concurrents venus du Cameroun, de la Côte d'Ivoire, du Ghana, du Togo et du Burkina Faso. En finale, l'Echecquier malien a surclassé Philip Eliken Ameku du Ghana. Gilles Tchokomakoua du Cameroun a complété le podium. Le premier burkinabè est classé 4e. Il s'agit de Clément Guissou.

Il a informé avoir été surpris «parce que c'est à trois jours de la compétition que j'ai été informé». Sinon, si on avait eu une préparation, on pouvait prétendre le podium ». Il a apprécié positivement le niveau des «Echecquiers» burkinabè à ce Tournoi. «Seulement que nous ne sommes pas patients pour mieux jouer le chrono» a-t-il déploré.

Le vainqueur de la présente édition Brema Bah n'est pas un novice des jeux d'échec. Dans son palmarès, il compte une 2e place obtenue à Lomé et 3e d'un autre tournoi à Abidjan.

Il a avoué n'avoir pas eu une préparation conséquente. M. Bah a dit n'avoir pas été surpris du niveau élevé de la compétition pour avoir déjà rencontré la plupart de ces concurrents lors d'un tournoi à Abidjan.

Pour le président du Comité national burkinabè des échecs (CNBE), organisateur de l'évènement, Arnaud Ouédraogo, le tournoi est venu de l'idée qu'il faut promouvoir le championnat de haut niveau au sein de la zone 4 point 4 qui regroupe 13 pays.

Il a informé que chaque pays a participé au tournoi avec un joueur à l'exception du Burkina Faso qui comptait trois. Evoquant la promotion des jeux d'échecs au Burkina Faso, M. Ouédraogo, estime qu'il a un avenir radieux. «C'est vrai que dans toute structure il y a des divergences mais nous essayons de rassembler tout le monde». a-t-il laissé entendre.

Burkina Faso

Hôtel Silmandé - Le personnel mécontent, réclame la tête du directeur général

Selon Armand Tapsoba, délégué général du personnel, l'actuel directeur… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.