21 Avril 2017

Sénégal: malicounda - s'erigeant en bouclier d'ousmane tanor dieng - la section socialiste confirme son ancrage dans bennoo

La section socialiste de la commune de Malicounda réitère son ancrage dans la coalition Bennoo Bokk Yaakaar et son soutien indéfectible à son secrétaire général Ousmane Tanor Dieng, objet d'invectives et d'insanités prononcées à son encontre par le député-maire Barthélémy Dias, lors d'un meeting des partisans de Khalifa Sall tenu à Malicounda Mbambara, il y a quelques jours. Ibrahima Thioub, le secrétaire socialiste chargé de la vie politique dans la commune de Mbour ne s'est pas ainsi privé de faire la réplique à Barthélémy Dias.

A l'en croire, les propos de Dias sont sans fondements. Pour autant, il s'est inscrit en faux contre les déclarations de Barthélémy Dias soutenant que « Ousmane Tanor Dieng a vendu le Parti socialiste pour 50 millions de francs ».

Selon Ibrahima Thioub, le Parti socialiste n'appartient pas à Ousmane Tanor Dieng pour qu'il puisse le vendre. Il a invité pour autant Barthélémy Dias à méditer l'âge du responsable national du Bloc centriste gaïndé plus vieux que Tanor et Abdou Diouf et toujours membre de BBY. Pour Ibrahima Thioub, les socialistes de Malicounda sont derrière leur secrétaire général communal Thioulé Cissokkho, leur potentiel candidat sur la liste départementale selon la volonté de sa base politique. Selon son analyse, la commune de Malicounda doit avoir un poste de député, elle qui a longtemps patienté pour ce poste qui lui revient de droit. « La commune de Malicounda avec ses 17 000 inscrits doit être prise au sérieux ».

En plus, Ibrahima Thioub a soutenu le choix de sa base optant d'aller en coalition aux législatives. Par là, le secrétaire socialiste chargé de la vie politique dans la commune de Mbour s'est désolé des propos de Barthélémy Dias demandant aux socialistes d'aller seuls au moment où des partisans de Khalifa Sall se coalisent avec d'autres pour aller aux législatives. Pour sa part, le secrétaire général T'ioule Cissokho, très remonté contre les déclarations de ses camarades socialistes animant la fronde à Malicounda, leur a lancé un défi aux prochaines législatives. Selon lui, le Parti socialiste est plus que présent dans son terroir. Il a fait par ailleurs comprendre que Khalifa Sall n'est pas représentatif du Parti socialiste.

Sénégal

Faire vivre le sabar en le mêlant à la musique électronique

A la fois nom d'un style de musique, d'une percussion, d'une danse, le sabar est au cœur de l'identité… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.