21 Avril 2017

Angola: La TAAG transporte plus de 42 mille passagers en 2016

Lubango — La Compagnie angolaise de Transport Aérien (TAAG), à Lubango, dans la province de Huila (sud), a transporté en 2016, 42.146 passagers, soit moins 5.421 par rapport à 2015.

En 2015, à Huila, la TAAG a transporté 35.000 tonnes de marchandises, ce qui a permis de gérer des revenus estimés à un milliard 84 millions de kwanzas, a appris l'Agence Angola Presse (Angop) d'une source de la compagnie.

Au cours de la même période, la TAAG a facturé un 1.071. 511. 549 de Kwanzas dans le transport de passagers, alors que les revenus de charge étaient de 12.714. 766 kwanzas.

Il y a eu une augmentation de 149.850.982 et de 3.475.827 kwanzas dans le transport de passagers et de fret, respectivement, par rapport à l'année précédente.

A partir de la ville de Lubango, 735 vols intérieurs directs et triangulaires ont été effectués, soit plus 35 comparativement à 2015, dans les liaisons avec les villes de Luanda et d'Ondjiva (Cunene), ainsi que sur le vol international à destination de Windhoek, en Namibie voisine.

Quant au trafic à l'aéroport international de Mukanka, la source indique un mouvement de 4.296 avions, moins 277, dont 3.842 de vol domestique, avec 56.289 passagers à bord, et 454 du vol international, avec 4.634 passagers à bord.

Angola

Classification du pays dans la catégorie de revenu intermédiaire

Le cycle de planification pour l'exercice 2018/2022 devra tenir compte du processus de classification de l'Angola du… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.