22 Avril 2017

Algérie: Pour l'adoption de normes internationales dans la gestion des bibliothèques et des espaces de lecture

Alger — Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi a appelé, samedi à Alger, à doter les bibliothèques qui sont "essentiels au développement culturel" de tous les outils de lecture qu'offrent les nouvelles technologies et à adopter les normes internationales de leur gestion.

Intervenant à l'ouverture d'une Journée d'étude sur les bibliothèques et la lecture publique dans la wilaya d'Alger, organisée par la direction de la culture de la wilaya au Palais de la culture, M. Mihoubi a rappelé les efforts consentis pour l'ouverture de bibliothèques et d'espaces de lecture à travers différents quartiers de la capitale, notamment les nouveaux quartiers pour inciter notamment les enfants à la lecture.

Lors de la cérémonie de remise de prix aux élèves lauréats du concours organisé dans les écoles de la capitale à l'occasion de Yaoum El Ilm (16 avril), M. Mihoubi a mis l'accent sur l'importance de la lecture dans la vie des peuples et des individus.

Encourageant les enfants présents à utiliser tous les moyens techniques mis à leur disposition pour parvenir à l'information, le ministre les a appelé à s'assurer de la véracité des informations puisées sur Internet.

Le wali d'Alger, Abdelkader Zoukh, qui a assisté à l'ouverture de cette journée d'étude, a affirmé que les services de la wilaya étaient disposés à œuvrer avec le secteur de la Culture à l'ouverture d'espaces de lecture publique et à contribuer à toute initiative et activité allant dans ce sens, à l'instar des bibliothèques mobiles sur les plages en été.

Pour sa part, le directeur de la culture de la wilaya d'Alger, Mokhtar Khaldi a mis en avant l'importance de la création d'espaces de lecture dans les nouveaux quartiers, appelant à animer de tels espaces par l'organisation d'activités culturelles et de concours pour inciter les jeunes à la lecture.

Le directeur de la bibliothèque principale à Alger, Abdelkader Djemaa a mis en avant, de son côté, le rôle de cette dernière dans la promotion de la lecture publique, en coordination avec d'autres bibliothèques au niveau de la wilaya, en sus de l'intérêt accordé aux diverses activités culturelles.

A cette occasion, M. Djemaa a évoqué plusieurs nouveaux projets, dont celui des bibliothèques de plage à travers l'organisation au niveau de la Sablette d'une foire du livre et d'un café littéraire durant tout un mois en plus des bibliobus qui sillonneront plusieurs plages durant la saison estivale.

Parmi ces projets figure aussi l'initiative "Lecture pour tous", placée sous le thème "Iqraa" visant à favoriser l'accès d'un maximum de citoyens au livre au niveau de la capitale. Ce projet concernera les établissements hospitaliers, les places publiques, les transports publics et les espaces de loisirs (Dounia Parc, la forêt de Bouchaoui et le lac de Réghaïa), ainsi que certains établissements pénitentiaires.

La bibliothèque principale de lecture publique aspire à constituer un fond documentaire propre à la wilaya d'Alger constitué de livres, de revues, de photos et de timbres postaux, dans le but de préserver la mémoire de la capitale.

Algérie

Ligue 1 - Mehdi Abeid avec le groupe de Dijon contre Metz

Après son opération à un genou en juin dernier, Mehdi Abeid pourrait disputer ses premières… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.