28 Avril 2017

Cote d'Ivoire: Bourse - Une Fintech propose une solution pour anticiper sur l'évolution du marché

Cette innovation qui sert aussi d'intranet est composée de trois composantes. Il s'agit de la gestion de portefeuille, la bourse en ligne et l'ordre management système.

Le contexte actuel de l'économie de l'espace de l'Union économique et monétaire ouest africain, caractérisé par une résilience de la croissance (5% en moyenne) attire de plus en plus les investisseurs, mais aussi les institutions dotées de solutions innovantes pour booster l'économie. C'est ce qui a motivé la présentation, le jeudi 27 avril, à Abidjan-Marcory, d'une nouvelle offre de service financier technologique par la structure 4Tpm (leader de la bourse en ligne en France et au Maroc) et Orishas Finance (Fintech spécialiste dans la fourniture d'informations financières et de services spécialisés des risques pour les professionnels du marché).

Cette plate-forme, présentée lors du rendez-vous « Café bourse et finance » du cabinet Okapi consulting et business group (Ocbg), va permettre aux Sociétés de gestion et d'intermédiation (Sgi) et aux banques, de mieux traiter, de manière automatique, les volumes qui vont être de plus en plus important. « Elle offre un accès rapide et entièrement automatisé de la gestion des ordres de bourse pour la clientèle retail », a souligné le Président directeur général de 4Tpm, Eric Degagny. Selon lui, la plateforme n'est pas destinée à un particulier, par contre il peut l'utiliser lorsqu'il est client d'une Sgi, qui lui donnera cette interface (Patio) pour passer des ordres.

Cette innovation qui sert aussi d'intranet est composée de trois composantes. Il s'agit de la gestion de portefeuille, la bourse en ligne et l'ordre management système.

« nous nous réjouissons de l'intérêt croissant des acteurs de la zone Cedeao pour acquérir des solutions technologiques modulables de gestion de risques électroniques assurant l'intégrité des données face aux enjeux qu'imposent la maîtrise de la transformation digitale des ordres de bourse et le souci de la protection de l'épargne des investisseurs privés », a fait remarquer Rilwane Badirou, Président directeur général d'Orishas Finance.

Pour sa part, Eric Degagny affirme : « Nous sommes conscients des regards tournés vers l'Afrique en matière d'évolution des marchés financiers, notamment celui des bourses de la zone (Brvm, Nse, Gse, Wacmic) vers plus de négociation électronique pour répondre à la croissance des volumes traités ».

Cote d'Ivoire

Education numérique - Un laboratoire de formation au pays

Le Laboratoire de fabrication numérique (FabLab) de Côte d'Ivoire a été… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.