30 Avril 2017

Congo-Kinshasa: Kinshasa - Le gouvernement congolais et la firme américaine soft Power veulent construire «10.000 maisons sociales»

Le gouvernement de la RDC et la firme américaine Soft se sont retrouvés samedi 29 avril à Ngapi (Est de Kinshasa) pour discuter du plan d'urbanisation de ce site choisi pour le projet de construction des «dix mille maisons sociales».

«Ils vont construire dix mille maisons au prix de 45 000 dollars par maison de trois chambres, salons, cuisine et consort», a précisé le ministre congolais de l'urbanisme, Joseph Kokonyangi, saluant un «projet bénéfique pour les Congolais» en ce qu'«il donnera des maisons à des prix accessibles» et créera des emplois.

Selon lui, le site de Ngapi rempli les trois grandes conditions d'investissement: «l'accessibilité: il y a deux routes praticables. Il y a l'énergie électrique: la ligne haute tension, qui est à 20 ou 30 mètres du site. Et le site se trouve à proximité de l'aéroport international de N'djili».

Le coût global du projet n'a pas été révélé. Dans cet extrait sonore, le ministre Kokonyangi indique que la participation du gouvernement congolais se résume à «donner le terrain et faciliter les importations»:

Congo-Kinshasa

Forum sur la paix dans le Grand Kasaï - Des questions sans réponses

Pendant quatre jours, s'est tenu à Kananga, chef-lieu du Kasaï Central, le forum sur la paix dans le Grand… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.