1 Mai 2017

Congo-Brazzaville: Ordre des architectes du Congo - 25 ans d'existence sans textes d'application

Créé par la loi n°013/92 du 29 avril 1992, l'Ordre des architectes du Congo (OAC) a commémoré ce week-end le 25e anniversaire à travers une journée porte ouverte organisée à Brazzaville

Au programme de cette célébration, des conférences-débats sur plusieurs thèmes dont : « La pratique et l'organisation de la profession d'architecte au Congo » ; « Place et rôle de l'architecte dans le développement du Congo ». Le premier thème a été développé par Jean-Félix Demba-Ntelo et Badinga-Mounzéo, tous deux anciens présidents de l'OAC. Développant ce thème, l'ancien ministre des Travaux publics, de la construction, de l'urbanisme et de l'habitat, Jean-Félix Demba-Ntelo, a conclu que le gouvernement et les architectes eux-mêmes étaient considérés comme les principales causes dont souffre l'OAC en 25 ans d'existence.

Abordant dans le même sens, Badinga-Mounzéo n'est pas passé par quatre chemins devant son confrère Josué Rodrigue Ngouonimba, devenu ministre de l'Equipement et de l'entretien routier. Il a également regretté le fait que nombreux projets sont montés au Congo par des architectes étrangers alors que la loi stipule: « Nul ne peut exercer la profession d'architecte au Congo s'il n'est inscrit au tableau de l'OAC. » « Nous avons une loi qui a 25 ans, elle n'a aucun texte d'application, c'est imaginable, il n'y a aucun texte qui encadre l'exercice de la profession d'architecte », a déploré Badinga-Mounzéo, pointant du doigt des architectes nommés ministres qui abandonnent la profession.

Le président de l'OAC, Antoine Béli Bokolojoué, a, quant à lui, plaidé pour la publication des textes d'application de cette loi instituant la dotation d'un siège et la réglementation du statut des architectes fonctionnaires qui sont intégrés à la Fonction publique comme ingénieurs des travaux publics. D'après lui, l'OAC ne veut pas être en marge de l'amélioration du cadre et des conditions de vie des populations congolaises. Il a, par ailleurs, suggéré et encouragé le gouvernement à promouvoir une politique de logements du plus grand nombre en mettant en place des mécanismes et circuits devant faciliter l'accès aux crédits immobiliers et aux matériaux de construction. Les autorités devraient également envisager la fourniture des logements décents à très faible coût de production aux familles à faible revenu et finaliser les études en cours des schémas et plans directeurs d'urbanisme de toutes les villes du Congo.

« Notre profession constitue un outil important pour relever les défis qui nous attendent dans l'amélioration de nos agglomérations tant rurales qu'urbaines. C'est pour cette raison que nous continuons à croire qu'avec vous, tout sera mis en œuvre pour élargir notre champ d'action, afin que soient constatés les fruits de notre épanouissement », a ajouté Antoine Béli Bokolojoué.

Dix-huit villes du Congo bientôt dotées de schémas et plans directeurs

Présidant la cérémonie d'ouverture, le directeur de cabinet du ministre de la Construction, de l'urbanisme, de la ville et du cadre de vie a rappelé que des investissements lourds et importants ont été réalisés dans les infrastructures et services urbains de base dans plusieurs agglomérations. Cependant, des quartiers précaires subsistent encore et se développent à la périphérie des grandes villes, notamment à Brazzaville et à Pointe-Noire, a indiqué Fred Jonas Ounimé Matokot. « Le gouvernement à travers le ministère en charge de la Construction entend trouver des solutions aux problèmes des villes en vue de reprendre progressivement la maîtrise du développement urbain par la réalisation des schémas et plans directeurs d'urbanisme de dix-huit villes de notre pays », a-t-il précisé, invitant l'OAC à utiliser sa dernière énergie pour rendre belles les campagnes et villes en tant que concepteurs et bâtisseurs.

Congo-Brazzaville

Les familles des experts exécutés en RDC réclament une enquête internationale

Les familles des deux experts des Nations unies exécutés en République démocratique du Congo… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.