2 Mai 2017

Congo-Brazzaville: ORA pour la scolarisation des enfants pygmées

Dans le nord du Congo-Brazzaville, des pères spiritains ont mis en place une méthode dédiée à l'enseignement pour les enfants pygmées. Le projet a, depuis son lancement, profité à près de 5000 enfants.

Dans le nord Congo-Brazzaville, des milliers d'enfants pygmées sont scolarisés grâce au système ORA (Observer, Réfléchir, Agir) mis en place par des prêtes spiritains.

Ces écoles ORA sont expérimentées dans la plupart des villages pygmées avec l'appui de l'UNICEF qui prend en charge les enseignants et apporte des fournitures scolaires aux élèves.

A l'école de Makondi, une vingtaine de kilomètres à Bétou, en pleine forêt équatoriale, on dénombre 179 enfants qui apprennent à lire et à écrire. Les parents sont très heureux et espèrent que les enfants iront plus loin dans leur soif de connaître.

"Nous sommes très heureux, et nous estimons que nos enfants ont un avenir. Il ne s'agit de reculer, mais d'aller de l'avant", affirme Jacques Mapika, le chef du village Makodi.

Les enseignants estiment que les enfants apprennent vite. ce qui est, en effet, étonnant pour des enfants occupés régulièrement à la pêche et à la chasse.

En classe, ils ont une préférence pour les calculs par rapport aux langues et autres leçons. Cette expérience a déjà touché quelque 5000 enfants pygmées dans la région de la Likouala située dans l'extrême nord du Congo.

Congo-Brazzaville

Des ONG lancent une campagne en faveur des prisonniers politiques

Au Congo-Brazzaville, une plateforme d'ONG, à l'initiative de l'Observatoire congolais des droits de l'homme… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.