2 Mai 2017

Congo-Kinshasa: Boxe - Le Congolais Junior Ilunga bat par KO le Zimbabwéen Chamunorwa

Le boxeur congolais Junior Ilunga Makabu a battu par KO au 5e round le Zimbabwéen Chamunorwa Gonorenda, vendredi 28 avril dernier, dans un combat des lourds-légers sans titre en jeu, à Johannesburg (Afrique du Sud).

Une victoire qui devrait faire du bien au moral du natif de Kananga, une année après avoir échoué dans sa conquête de la ceinture mondiale face au Russe Gregory Drodz.

«Je suis content car j'ai gagné mon combat et j'ai fait un bon retour sur le ring parce que ça fait plus d'une année d'absence.

Mon combat n'était pas facile mais je viens de gagner par KO à la 5e round. Je remercie tous ceux qui me soutiennent de loin ou de près. Je bénis l'Eternel qui m'a fait grâce pour que je puisse mieux reprendre ma carrière», s'est réjoui Junior Ilunga.

Agé de 28 ans, le boxeur congolais avait déjà battu le Zimbabwéen en 2010.

Congo-Kinshasa

Près de 400.000 enfants menacés de malnutrition aiguë sévère dans le Kasaï

Les troubles dans la région du Kasaï en République démocratique du Congo (RDC) ont… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.