4 Mai 2017

Afrique: L'African Energy Forum en juin à Copenhague

Photo: Facebook
L'African Energy Forum en juin à Copenhague

Le 19ème Forum annuel sur l'énergie en Afrique (AEF) aura lieu, du 7 au 9 juin au Bella Center de Copenhague, avec la participation de plusieurs ministres, hauts responsables et chefs d'entreprise de 80 pays.

Neuf ministères africains ont confirmé leur participation à cette rencontre mondiale, en l'occurrence le Maroc, la République démocratique du Congo (RDC), le Botswana, le Burkina Faso, l'Ethiopie, le Gabon, Madagascar, le Rwanda et le Zimbabwe, rapporte la MAP.

Les organisateurs prévoient la présence de 2100 participants et de 130 sponsors et exhibitions, lors de cet événement dédié à explorer les possibilités d'investissement, conclure des partenariats et à signer des accords de projets.

Selon un communiqué du britannique EnergyNet, organisateur de l'événement, le forum se concentre principalement sur les projets de grande envergure raccordés au réseau.

"Toutefois, étant donné que 600 millions de personnes sont dépourvues d'un accès à l'énergie de base en Afrique, les investisseurs envisagent la production d'énergie hors réseau pour les zones non desservies", souligne Simon Gosling, DG d'EnergyNet.

Cette édition a mis le cap sur Copenhague en vue de capitaliser sur le potentiel d'investissement des pays nordiques vers l'Afrique et de mettre en évidence les technologies utilisées dans la région pour gérer leurs villes de manière propre et rentable.

"Alors que le Danemark se démarque par des initiatives d'énergie propre et la mixtion des finances publiques et privées, Copenhague est l'endroit idéal pour accueillir les acteurs africains et les investisseurs internationaux pour discuter des partenariats avec certaines des principales sociétés énergétiques du pays", relève M. Gosling.

Placé sous le signe "Les institutions de financement du développement", l'AEF 2017 regroupe des représentants des gouvernements, des services publics, des organismes de réglementation, des institutions financières, des fournisseurs de technologie, des consultants, des cabinets d'avocats et des professionnels de l'industrie énergétique.

L'édition de 2016 à Londres a attiré 2100 participants de 80 pays, dont 32 africains.

De plus, cinq grandes transactions et fusions énergétiques ont été annoncées, totalisant plus d'un milliard USD.

En savoir plus

Libéralisation du secteur de l'énergie éléctrique

La semaine dernière, les députés ont voté à l'unanimité la loi portant… Plus »

Copyright © 2017 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.