4 Mai 2017

Algérie: Ligue 1 - La 26e journée s'étalera du 12 au 17 mai

La 26e journée du championnat de Ligue 1 algérienne de se jouera entre samedi 12 et mercredi 17 mai en cours, selon le programme publié jeudi par la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site web.

Cette journée débutera par trois rencontres :JS Saoura-CA Batna, CR Belouizdad-NA Hussein Dey et MO Batna-USM Bel Abbès, prévues pour vendredi 12 mai.

Elle se poursuivra le lendemain par les matchs : ES Sétif-USM El  Harrach, RC Relizane-O Médéa, DRB Tadjenanet-JS Kabylie. 48 heures après, ce sera au tour de l'USM Alger et le MC Oran de s'affronter, avant que le CS Constantine n'accueille le MC Alger, mercredi 17 mai, en clôture de cette 26e journée.

La programmation des dernières journées du championnat de Ligue 1 pose un véritable problème. Le bureau fédéral de la Fédération algérienne de football (FAF), réuni dimanche, a même installé une cellule de réflexion pour "établir un calendrier de fin de saison qui "préservera l’éthique sportive".

Programme de la 26e journée :

Vendredi 12 mai :

Béjaïa (Stade de l'Unité Maghrébine) : MO Batna-USM Bel Abbès (16h00)

Alger (Stade du 5-juillet 1962) : CR Belouizdad-NA Hussein Dey (16h00)

Béchar (Stade du 20-aout) : JS Saoura-CA Batna (18h00)

Samedi 13 mai :

Sétif (Stade du 8-mai 1945) : ES Sétif-USM El Harrach (16h00)

Relizane (Stade Zougari-Tahar) :  RC Relizane-O Médéa (16h00)

Tadjenanet (Stade Lahoua-Smain) : DRB Tadjenanet-JS Kabylie (16h00)

Lundi 15 mai :

Alger (Stade Omar-Hamadi) : l'USM Alger - MC Oran (17h45)

Mercredi 17 mai :

Constantine (Stade Chahid Hamlaoui) : CS Constantine - MC Alger (17h45).

Ligue 1 et 2 (sanctions): un match à huis clos pour le WA Boufarik

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a infligé une sanction d'un match à huis clos ferme contre le WA Boufarik suite aux incidents ayant émaillé sa dernière sortie à domicile face à l'ASM Oran (0-0), samedi passé dans le cadre de la 29e et avant dernière journée du championnat de Ligue 2 algérienne de  football.

La LFP, qui a publié jeudi sur son site web le compte rendu de la réunion de la commission de discipline, a précisé que le club de la ''ville des Oranges'' a été sanctionné à cause de "l'utilisation des fumigènes avec arrêt momentané de la rencontre pendant 7 minutes", ajoutant que le WAB devra s'acquitter d'une amende de l'ordre de 200.000 DA.

Pour sa part, l'entraineur des gardiens de but de l'USM Blida (Ligue 2), Fateh Toual, a été suspendu pour 1 mois ferme plus une amende de 60.000 DA.

En Ligue 1, la JS Saoura a écopé d'un dernier avertissement avant sanction et une amende de 100.000 DA pour "utilisation et jets de fumigènes", lors du nul à domicile contre le MC Alger (0-0), samedi passé en match comptant  pour la mise à jour du championnat de l'élite.

La JSS sera également privée de son capitaine d'équipe, Mustapha Djalit, expulsé dans cette rencontre, pendant un match. Même sanction infligée aux joueurs du MCA, Kacem Mehdi, expulsé lui aussi dans cette même partie, et son coéquipier Sid Ahmed Aouadj, qui, lui, paye la "contestation de décision" de l'arbitre.

Algérie

Rabat réagit aux déclarations de Messahel sur le royaume et l'argent du haschich

Le Maroc a annoncé samedi 21 octobre qu'il avait rappelé son ambassadeur en Algérie et qu'il avait… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.