7 Mai 2017

Tchad: Disparition du porte-parole du mouvement «Ça doit changer»

Au Tchad, nouvelle disparition d'un membre de la société civile. Maounde Decladore, militant de la Convention tchadienne pour les droits de l'homme et porte-parole du mouvement « Ça doit changer », a disparu dans la soirée du vendredi 5 mai à Moundou, dans le sud du pays.

Sa famille est sans nouvelles de lui et de nombreuses voix dénoncent un enlèvement. C'est le cas de Dobian Assingar, président d'honneur et représentant de la Fédération internationale des droits de l'homme pour les pays de la Cemac. Il pointe directement la responsabilité de l'ANS, l'Agence nationale de sécurité tchadienne.

C'est [l'ANS], c'est comme ça qu'ils opèrent pour arrêter des citoyens.

Tchad

Un quatrième Casque bleu tchadien décédé suite à l'attaque du 26 octobre dans la région de Kidal

Un Casque bleu servant au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.