8 Mai 2017

Afrique: Responsable tchadienne - La réconciliation et la paix en Libye sont indispensables, la guerre ne pouvant être que destructrice

La secrétaire d'Etat tchadienne aux Affaires étrangères, Haoua Outman Djameh a souligné dimanche à Alger l'importance de réaliser la réconciliation entre les Libyens, de parvenir à une solution permettant le retour de la stabilité et de la sécurité en Libye et d'écarter la guerre "qui ne peut être que destructrice".

Dans une déclaration à l'issue de l'audience que lui a accordée le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, la responsable tchadienne a indiqué qu'elle se trouve à Alger pour "participer à la 11e réunion ministérielle des pays voisins de la Libye en tant que pays voisin et pour prendre connaissance du contenu des entretiens qu'a eus M.

Messahel  avec les personnalités et citoyens libyens qu'il a rencontré lors de sa dernière tournée dans ce pays". "Ce n'est pas tout le monde ni n'importe quel ministre qui peut aller en Libye", a-t-elle souligné.

"Je suis sortie de cette rencontre chargée d'informations et j'affirme que la Libye doit renouer avec la réconciliation et la paix", a-t-elle ajouté précisant "nous aussi nous avons vécu la guerre au Tchad, la guerre est toujours négative et destructrice". "Il faut mettre la fierté de côté et se réconcilier pour pourvoir avancer", a-t-elle encore souligné.

La secrétaire d'Etat aux affaires étrangères tchadienne a fait part de son "grand optimisme quant à la possibilité de résoudre la crise libyenne car les jeunes de ce pays à l'instar des jeunes de par le monde, ont besoin de stabilité et de paix", souhaitant que les Africains puissent circuler en toute sécurité à travers l'ensemble du continent africain.

La rencontre s'inscrit dans le la série de rencontres entamés dimanche à Alger, par Abdelkader Messahel avec les chefs des délégations des pays voisins de la Libye et l'émissaire onusien pour la Libye, Martin Kobler, devant prendre part demain lundi, à la réunion des pays voisins pour examiner l'évolution de la situation en Libye et les retombées sécuritaires sur les pays de la région outre la solution politique.

Encore une fois, les pays voisins de la Libye se réunissent à Alger sous la supervision des Nations unies et de la Ligue des Etats arabes pour souligner la nécessité d'accompagner les Libyens sur la voie de la paix et trouver une solution à la crise que connait le pays depuis 2011.

Tchad

Le Tchad visé par le «travel ban» de Donald Trump

Le Soudan a été retiré de la liste des pays concernés par les interdictions de visas… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.