8 Mai 2017

Mauritanie: Elaboration d'un plan directeur pour le développement de la pêche continentale

La capitale de la wilaya du Gorgol, a abrité vendredi, les travaux d'un atelier, organisé par le ministère des pêches et de l'économie maritime en partenariat avec la FAO, sur l'élaboration d'un plan directeur pour le développement de la pêche continentale et la pisciculture.

La secrétaire générale du ministère des pêches et de l'économie maritime, Mme Khadijetou Mint Bouka a, dans son discours prononcé pour la circonstance, inscrit ce plan directeur, dans le cadre de la stratégie de gestion responsable pour le développement durable de la pêche et de l'économie maritime 2015 - 2017, qui a consacré un volet d'action spécifique à ce secteur vital et pour lequel, un département ministériel a été créé, afin d'assurer l'exploitation du potentiel des eaux de surface, répandues dans le pays, notamment dans la vallée du fleuve Sénégal et ses affluents.

« La superfine des eaux de la pêche continentale dépasse 3.500 km2 », a-t-elle indiqué, affirmant que ces espaces peuvent être exploités à des fins de développement de la pisciculture et du coup à améliorer directement les conditions de vie des citoyens, particulièrement en milieu rural conformément aux préoccupations de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a-t-elle ajouté.

« Les principaux objectifs de cette politique sont de créer des opportunités d'emplois et des sources de revenus dans les zones rurales afin de lutter contre la pauvreté, de fixer la population dans son terroir et de rapprocher les foyers de poisson des consommateurs, pour améliorer la sécurité alimentaire grâce à l'introduction de cette denrée dans les habitudes alimentaires des citoyens, en plus de la diversification des captures, pour alléger la pression sur les autres pêcheries, d'une part et sur le bétail d'autre part », a-t-elle poursuivi.

« Le lancement de ce plan directeur signifie le début d'un travail systématique, visant l'appropriation des moyens humains et organisationnels de l'exploitation rationnelle des pêcheries continentales fluviales », a-t-elle souligné.

Elle a remercié enfin, les partenaires au développement, en particulier du secteur de la pêche continentale, saluant de manière particulière, les coopérations japonaise et allemande, l'OMVS et la FAO, dont « le présent atelier est l'un des aspects de la coopération fructueuse », a-t-elle dit.

Le Wali du Gorgol M. Seyed Ould Yahya Ould Cheikh Mohamed Vall, a valorisé la présence remarquable à cet atelier, affirmant qu'elle traduit l'intérêt accordé par le Président de la République, à cette rencontre, axée sur le développement local.

Le représentant de la FAO, M. Athman Mravily, a mis en exergue dans son intervention, le rôle de son organisme dans la réalisation de l'étude relative au plan directeur, rappelant son élaboration fin 2016, dans le cadre de l'accompagnement de la nouvelle stratégie du secteur de la pêche.

« L'un des objectifs de ce plan directeur est, fait-il remarquer, de lutter contre la pauvreté et de promouvoir la sécurité alimentaire », assurant de la disponibilité de la FAO pour accompagner le secteur dans tous ses programmes, notamment la pêche continentale et la pisciculture.

Des représentants des wilayas du fleuve, des deux Hodhs, de l'Assaba et du Tagant prennent part à cet atelier, marqué par la présentation d'exposés sur les objectifs du plan directeur susmentionné, suivis de débats et de conclusions.

La cérémonie s'est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de l'environnement et du développement durable et des walis du Trarza, du Brakna et du Guidimakha.

Mauritanie

CHAN 2018 - Le coach du Mali Djibril Dramé se méfie de la Mauritanie

En éliminant la Gambie au premier tour des qualificatifs du CHAN 2018, le Mali affrontera la Mauritanie à… Plus »

Copyright © 2017 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.