9 Mai 2017

Libye: Alger veut des négociations de paix en Libye

Photo: ALGERIE PRESSE SERVICE
Reunion des pays voisins de la Libye

Des représentants du Soudan, du Niger, du Tchad, mais aussi de l'Union africaine et Martin Kobler, le représentant spécial de l'ONU pour la Libye, étaient réunis à Alger ce lundi 8 mai pour la 11e réunion ministérielle des pays voisins de la Libye.

L'enjeu est de mettre les pays voisins d'accord sur les discussions politiques, et notamment sur la question de la participation ou non des groupes islamistes armés aux négociations. Le ministre des Affaires africaines Abdelkader Messahel s'est montré optimiste. Il estime qu'il y a des « indicateurs positifs » pour une solution politique.

Le ministre algérien revenait en effet de deux déplacements en Libye. L'un dans le Nord, à Benghazi, Zentan, Misrata et Tripoli, l'autre dans le Sud, à Ghat.

Ces tournées avaient pour but de rencontrer des responsables locaux, société civile, factions militaires et tribus. Et d'insister sur la position algérienne, celle de lancer des négociations de paix libyennes, entre Libyens, sans ingérence étrangère.

Accusé par un membre du Parlement de Tobrouk, d'ingérence, le ministre algérien a répondu : « L'Algérie est au service de la paix et ne recherche pas la gloire ».

Car Alger, depuis le début de la crise, a tenté d'aider à l'organisation de discussions politiques, en accueillant des réunions où étaient présents le gouvernement d'union nationale, le Parlement de Tobrouk et des groupes islamistes armés. Dans ce cadre, le chef du gouvernement d'union nationale Fayez el-Sarraj, est attendu à Alger ce mardi 9 mai.

Libye

Abdessalam al-Hassi, dauphin numéro 1 de Khalifa Haftar

Le chef du Parlement libyen Aguila Saleh est rentré jeudi 19 avril à Tobrouq à l'est de la Libye… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.