9 Mai 2017

Angola: Lutte acharnée contre la pêche illégale au pays

Luanda — Le ministère des Pêches est engagé depuis des mois dans une lutte acharnée contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée, afin d'avoir une flotte rentable adaptée aux ressources marines disponibles.

C'est ce qu'a déclaré mardi la ministre des Pêches, Victória de Barros Neto, en intervenant à la cérémonie d'ouverture de l'atelier régional de la Commission du Courant de Benguela.

Selon Victória de Barros Neto, ces dernières années, les politiques du Ministère visent à freiner l'exploitation et à améliorer le mode d'exploitation des ressources, en tenant compte de la réduction des ressources marines dans le monde entier attribuée à la surpêche.

En ce sens, elle a souligné que l'effet de ces stratégies dans la récupération des ressources n'avait pas souvent l'impact souhaité, car on ne tenait pas compte de la fonctionnalité de l'écosystème.

La ministre a noté que les changements climatiques et la pollution étaient de plus en plus un défi pour la durabilité des océans et des systèmes aquatiques, associés à l'incertitude économique et la concurrence accrue pour les ressources naturelles, ce qui constitue une menace pour tous.

« Pour la conservation et l'utilisation durable des océans, des mers et des ressources marines, il doit y avoir changement de mentalité, puisque 89 pour cent de la vie sur la planète dépend des océans », a-t-elle conclu.

Angola

Le pays élu membre du Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies

La République d'Angola a été élu lundi, par l'Assemblée générale,… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.