11 Mai 2017

Burundi: Visite «historique» du vice-président chinois à Bujumbura

Le vice-président chinois, Li Yuanchao, est arrivé à Bujumbura mercredi 10 mai pour trois jours. Une venue qualifiée d'«historique» par le ministre burundais des Relations extérieures.

Il ajoute qu'il s'agit d'une visite «très importante» si on tient compte du niveau de coopération entre les deux pays - la Chine compte désormais parmi les partenaires de premier plan du Burundi - et du soutien mutuel entre les deux pays, notamment dans les instances internationales telles que le Conseil de sécurité de l'ONU. Alain-Aimé Nyamitwe revient sur ce que le gouvernement attend de la visite.

Si ce pays, qui a quand même de l'importance sur l'échiquier, a décidé d'envoyer une autorité de ce niveau, c'est que ce pays considère, comme nous, qu'il n'y a pas vraiment lieu de s'inquiéter.

Burundi

Nouveau round du dialogue de sortie de crise annoncé comme décisif

Vers une relance d'un dialogue inter-burundais en crise depuis plus d'une année. L'équipe du facilitateur… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.