11 Mai 2017

Maroc: La Bourse de Casablanca affiche une hausse quasi-généralisée des secteurs cotés

Sur les 23 secteurs représentés à la Bourse de Casablanca, 21 ont clôturé le quatrième mois de 2017 sur une note positive, selon les analystes de Crédit du Maroc Capital (CDMC).

Après un premier trimestre négatif, la place boursière casablancaise parvient à se ressaisir, grâce notamment aux gains accumulés par la quasi-totalité des Blue-chips, souligne la société de bourse dans son "Bilan mensuel marché actions avril-2017".

Les analystes ont noté, à ce propos, que cinq valeurs ont contribué, à elles seules, à hauteur de +1,45% à la progression du Masi, qui clôture le mois d'avril sur une progression de 2,27% à 11.379,71 points, à savoir: Addoha (+10%), Cosumar (+8,33%), BCP (+4,46%), Marsa Maroc (+2,41%) et Attijariwafa bank (+2,25%).

Ils ont mis en avant, dans ce cadre, l'évolution positive de certains secteurs phares de la cote, à savoir: "Banques", "Télécommunications", "Agroalimentaire/production", qui canalisent, conjointement, plus de 57% de la capitalisation flottante totale, avec des poids respectifs de 33,41%, 18,24% et 5,56%.

Toutefois, force est de constater que, sur les 75 sociétés cotées, 22 sont allées à l'encontre du mouvement haussier du marché en clôturant le mois écoulé sur des pertes allant de -0,08% à -16,41%.

Dans ce panel, figure, entre autres, le titre Ciments du Maroc (-2,29%), relève CDMC dans sa publication mensuelle, dont copie est parvenue à la MAP.

Pour sa part, le secteur "Chimie" se positionne en tête de liste des variations mensuelles, avec un gain de 19,3%, grâce à la bonne tenue du titre SNEP (+21,6%), tandis que l'indice "Sylviculture et Papier" occupe la seconde position avec une bonification de 10,1%, redevable à son unique titre Med Paper.

La branche "Mines" affiche, quant à elle, un accroissement mensuel de 8,8%, en raison des performances affichées par le duo Managem (+14,86%) et CMT (+7,14%).

En parallèle, le secteur des "Equipements électroniques et électriques" se positionne en bas de l'estrade, avec un repli mensuel de 0,17%, plombé par son seul titre Nexans Maroc.

De son côté, la branche "Bâtiment et matériaux de construction" perd 0,12%, tirée vers le bas par les valeurs Sonasid (-4,41%), Afric Industries (-2,53%), Ciments du Maroc (-2,29%) et Jet Contractors (-0,69%).

S'agissant de la valorisation globale du marché, elle se situe à 586,6 milliards de dirhams (MMDH), en enrichissement de plus de 12 MMDH comparativement au mois de mars 2017, soit un net rebond de 2,10%.

Le volume quotidien moyen de la place s'élève, lui, à 104,2 millions de dirhams (MDH), contre 127,2 MDH en mars 2017.

Maroc

Un Casque bleu marocain tué dimanche en Centrafrique

Un Casque bleu marocain a été tué dimanche en Centrafrique à Bangassou (sud-est) et trois… Plus »

Copyright © 2017 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.