10 Mai 2017

Cameroun: Gestion collective du droit d'auteur - Une nouvelle ère

Gilles Serge Effoudou, président de la Commission de contrôle des organismes de gestion installé lundi dernier.

Une mutation de plus pour le secteur du droit d'auteur. La commission de contrôle des organismes de gestion collective du droit d'auteur a un nouveau président nommé par arrêté du Premier ministre le 2 mai dernier, en la personne de Gilles Serge Effoudou Mpande. Il a été installé lundi dernier à Yaoundé par le ministre des Arts et de la Culture (MINAC), Pr. Narcisse Mouelle Kombi. Ses nouvelles missions se rapportent en général à l'amélioration de l'image du droit d'auteur au Cameroun, tâché de nombreuses querelles et d'infinis imbroglios. Le nouveau président, qui remplace Christophe Ngack Mahop à ce poste, est un fonctionnaire d'Etat passé entre autres par les ministères de l'Administration territoriale et de la Décentralisation ; de la Fonction publique et de la Réforme administrative, mais aussi par le Contrôle supérieur de l'Etat.

De lourdes responsabilités pèsent sur ses épaules. Il devra notamment protéger le compte d'affectation spéciale, assurer le respect des clés de répartition des redevances fixées et la régularité des opérations de facturation, de perception, etc. Ceci dans une atmosphère de transparence. En l'installant lundi, le MINAC lui a rappelé l'importance de ses nouvelles prérogatives, tout en lui conseillant un recours sans faille à la loi, mais aussi une collaboration sereine avec la hiérarchie et ses partenaires, que sont les responsables des organismes de gestion collective et les artistes. « Les maîtres-mots sont l'assainissement et l'apaisement. Le Cameroun ne saurait continuer à être une exception ou un mauvais exemple en matière de gestion collective de droit d'auteur », a déclaré Pr. Narcisse Mouelle Kombi. Les promesses d'un travail acharné sont déjà perceptibles.

Gilles Serge Effoudou Mpande a rassuré : « Je voudrais dire aux artistes que je travaillerai avec eux main dans la main, en toute sincérité et transparence, ceci pour taire toutes les querelles intestines, à tort ou à raison. » Il est entouré d'une équipe forte constituée de plusieurs représentants des départements ministériels. Les premiers résultats de son travail sont déjà attendus.

Cameroun

Rien n'arrête plus Aboubakar

En cette première moitié de saison, il est tout simplement inarrêtable. Actuellement, toutes… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.