11 Mai 2017

Algérie: Législatives - Des instructions ouvertes suite aux saisines de la HIISE et des partis

Des instructions judiciaires (enquêtes) ont été  ouvertes suite aux 38 saisines adressées aux procureurs généraux par la  Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) et par certains partis, dans le cadre des élections législatives, a indiqué jeudi  à Alger, le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh.

"Nous avons été destinataires de la part de la HIISE de 38 saisines qui  vont suivre le cours judiciaire, avec l'ouverture d'instruction à Bouira ou  d'autres wilayas du pays", a indiqué M. Louh, lors d'une conférence de  presse.

Il a ajouté, dans ce cadre, que suite aux requêtes des partis politiques,  une instruction a été ouverte, notamment suite à la publication, dans les  réseaux sociaux, d'une vidéo montrant une tentative de fraude, précisant  que le parquet avait entamé son enquête mercredi (hier) et écouté les  concernés par cette vidéo.

Algérie

Tensions en zone berbère

En Algérie, il y a eu cette semaine des manifestations en Kabylie. Des affrontements ont éclaté… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.