11 Mai 2017

Maroc: La Banque mondiale salue les avancées économiques du royaume

Photo: lejecos
Une délégation du Conseil des administrateurs du Groupe de la Banque mondiale
communiqué de presse

Samedi, à l'issue d'une visite de quatre jours au Maroc, une délégation du Conseil des administrateurs du Groupe de la Banque mondiale a salué les efforts que le pays déploie sans relâche pour atteindre ses objectifs de développement durable.

Selon un communiqué, elle a aussi mis en avant les avancées socioéconomiques réalisées ces dernières années. Composée de dix Administrateurs représentant 100 des 189 pays membres du Groupe de la Banque mondiale, la délégation a débuté sa tournée dans la région au Maroc, afin d'évaluer le programme de l'institution dans le Royaume et de mieux comprendre les perspectives de développement ainsi que les défis actuels du pays.

«Le Maroc établit les bases d'une croissance inclusive et durable, appuyée par un renforcement de son cadre de gouvernance. Ses dirigeants ont par ailleurs une vision réaliste des défis à relever sur le plan du développement humain et économique à moyen et long terme», explique Merza Hasan, membre du Conseil des administrateurs du Groupe de la Banque mondiale.

De même, Miriem Bansalah-Chaqroun, à la tête de la Confédération générale des entreprises du Maroc, a présidé une réunion avec la délégation du Groupe de la Banque mondiale. Cette réunion a permis une discussion approfondie sur les principales difficultés et réalisations du secteur privé.

La délégation a examiné le projet du gouvernement marocain, qui entend rendre l'environnement des affaires plus concurrentiel et plus ouvert.

Elle a tout particulièrement apprécié le dynamisme du secteur privé et encouragé les acteurs de ce secteur à promouvoir l'innovation, ainsi qu'à réaffirmer la nécessité de soutenir davantage les petites et moyennes entreprises, qui sont l'un des moteurs de la création de valeur et d'emplois.

En savoir plus

Les FinTechs constituent une évolution des services financiers traditionnels

Les FinTechs ne disputent pas les acteurs financiers traditionnels tels les banques et les assurances, car ils… Plus »

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.