11 Mai 2017

Sénégal: Sortie du nouvel album de Abdou Guité Seck - «Ndioukeul», en guise de reconnaissance

Le chanteur Abdou Guité Seck est décidé à reconquérir son public. Il a mis sur le marché un nouvel album intitulé «Ndioukeul» après le dernier qui remonte à 2012. L'artiste a rencontré la presse hier, mercredi 10 mai, pour présenter la toute nouvelle production composée de 8 titres.

Après «Jëlël sà Njël» en 2012, voilà que Abdou Guité Seck met sur le marché un nouvel album, un opus intitulé «Ndioukeul». L'artiste a fait face à la presse hier, mercredi 10 mai, pour décortiquer l'album qui est sorti depuis le 3 mai dernier.

A travers cette nouvelle production, l'artiste cherche à jouer pleinement son «rôle de porteur de voix». C'est pourquoi, dit-il, «je cherche toujours à ce que mes chansons ne soient pas un objet vulgaire de communication mais un moyen de voir, d'entendre, de sentir et de ressentir le monde ». Une manière pour lui de justifier son absence de la scène musicale. «La pertinence sonore et textuelle de l'album donne un message responsable et agréable à écouter», a fait savoir l'enfant de Saint-Louis.

Composé de 8 titres, « Ndioukeul » est conçu dans la «diversité» avec peut-être ses morceaux dans différentes langues. On trouve dans l'album un morceau dénommé «Thioukelel» (enfant en pulaar) où Abdou Guité Seck «rappelle que l'enfant est un espoir et qu'il faut lui donner ses droits». «Ya Woni», est une chanson d'amour qui fait un «clin d'œil aux fans de la Mauritanie». Le chanteur rend aussi hommage à ces «quelques personnes» qui l'ont soutenu dans sa carrière à travers le titre « Ndioukeul».

Dans le nouveau disque, on peut aussi retrouver « Africa » qui appelle les frères et sœurs africains à se «réveiller et à se mettre au travail pour le développement». Il y'a aussi les titres «Seen Doom», «Hypocrisie» qui est un «hommage aux dignes fils du pays», «Mbalit Mi» ou une « sensibilisation sur les ordures» et «Thiono Adouna» en remix qui parle des épreuves de la vie. Ce morceau est repris à la «demande» de ses «inconditionnels», a fait savoir Abdou Guité Seck.

«Ndioukeul» est conçu en disque et en clé Usb qui, selon l'artiste, est un «support innovateur qui devra faciliter l'accès». Abdou Guité Seck sera en répétition durant tout le mois de ramadan qui arrive pour préparer ses concerts.

Enfin, face aux «énormes difficultés», le chanteur a exhorté «l'Etat à sauver la culture en général et l'industrie musicale en particulier».

Sénégal

La Banque mondiale débloque 280 millions d'euros pour la fluidité de la circulation

Réduire de près de moitié la durée des trajets dans les transports publics, entre la… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.