11 Mai 2017

Ile Maurice: Visite de Sudhir Sesunkgur aux détenteurs du SCBG - La grève maintenue

«Si gouvernman pa ti intervenir ti pou ena plis soufrans.» Déclaration du ministre de la Bonne gouvernance aux détenteurs du Super Cash Back Gold (SCBG) et de Bramer Asset Management (BAM), jeudi 11 mai, au jardin de la Compagnie. Malgré la visite du ministre, la grève sera maintenue jusqu'à demain et il y a même une possibilité qu'elle dure jusqu'à dimanche.

Sudhir Sesungkur a soutenu que plus de Rs 10,6 milliards ont été payées aux clients des plans de l'ex-BAI. D'ajouter que 122 clients du SCBG et 317 de BAM n'ont encore rien reçu comme remboursement. «Certains chèques sont prêts. Notamment pour la centaine de clients restant du Super Cash Back Gold qui n'ont encore rien reçu comme argent. J'ai reçu une lettre ce matin avec quatre points mis en avant par les clients. Je donne l'engagement que nous allons travailler sur ces mesures rapidement.»

Plusieurs autres personnalités étaient aux côtés des grévistes aujourd'hui, soit le leader de l'opposition Xavier-Luc Duval, Shakeel Mohamed et Laina Rawat.

Ile Maurice

Roshi Bhadain - «Si ti défons laport prémié zour ti pou gagn Dinesh Domah»

Il affirme qu'il a offert ses services à la famille de Dinesh Domah «pro bono». Roshi Bhadain, leader… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.