12 Mai 2017

Zimbabwe: Le président Mugabe ne dort pas en public, il protège ses yeux

Au Zimbabwe, les siestes légendaires du plus vieux président en exercice font le bonheur des réseaux sociaux et de la presse d'opposition. A tel point que son porte-parole a pris la parole pour le défendre jeudi 11 mai. Robert Mugabe, 93 ans, est en ce moment à Singapour pour des examens médicaux.

La tête penche lourdement sur la gauche ou en arrière, les médias d'opposition se délectent des roupillons de Robert Mugabe.

A 93 ans, le plus âgé des chefs d'Etat en exercice de la planète a la fâcheuse tendance de s'assoupir en réunion : aux sommets de l'Union africaine, au Forum économique mondial sur l'Afrique de Durban la semaine dernière et plus loin dans le temps, on se souvient de la grosse sieste du président zimbabwéen en ce 29 mai 2015 lors de l'investiture de Muhammadu Buhari à Abuja.

Le président Mugabe est tellement moqué que son porte-parole a lancé une contre-attaque jeudi : « Le président ne peut pas supporter les lumières fortes.

Si vous observez avec attention, a déclaré George Charamba, il regarde juste vers le bas pour éviter l'éclairage direct. Quand je lis que le président dort aux conférences, je pense qu'il y a une erreur. »

Et de citer l'exemple de Nelson Mandela : « Souvenez-vous, on n'avait pas le droit d'utiliser le flash pour le prendre en photo, c'est ce qui se passe quand on a 93 ans. »

Les internautes n'en ratent pas une : « Faites de beaux rêves président », écrivent-ils. Ou bien encore : « Et dire qu'on attend le réveil de l'Afrique. »

Zimbabwe

Situation politique toujours confuse au pays

Vendredi, Robert Mugabe a fait sa première apparition publique depuis le coup de force militaire de mercredi. Le… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.