12 Mai 2017

Togo: Les policiers et gendarmes « whatsappeurs » désormais punis !

L'essentiel à retenir de la note de service N° 1051 en date du mercredi 10 mai dernier, du Colonel Damehame YARK, ministre en charge de la Sécurité et de la Protection Civile, est qu'il déplore le fait que les réseaux sociaux aient fini par occuper même les forces de l'ordre et les forces de sécurité, et même jusqu'à leurs postes de travail, soit en circulation ou dans/ou devant un immeuble. Il les invite alors à une retenue, sinon ils s'exposent à des sanctions.

« Il n'est pas rare de constater des personnels de sécurité préposés à la garde statique d'un immeuble ou à la surveillance de la circulation, les yeux constamment rivés sur leurs téléphones portables sans se sourciller de leur travail et ce parfois en pleine voie publique, sous le regard médusé des usagers de la route », peut-on lire dans la note.

Pour le Colonel YARK, « ces attitudes sont de nature à fragiliser le dispositif de sécurité établi en même temps qu'elles exposent leurs auteurs à toutes sortes d'entreprises criminelles y compris terroristes ».

Au vu de la gravité du problème, le ministre appelle à une action rigoureuse. « Je demande instamment aux directeurs généraux de la Police et de la Gendarmerie Nationales et à tous les chefs des services de sécurité de mener des actions pour réprimer ces comportements déviant et préjudiciables à la sécurité publique », conclue la note de service signé du Colonel YARK.

Togo

Prinz Lorenzo - Premier Togolais champion du monde des poids moyens

Kouami Folly Kuegah alias Prinz Lorenzo est désormais un champion du monde GBC des poids moyens. Ceci… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.