12 Mai 2017

Guinée: Assurance - Les contrôleurs de la zone CIMA tiennent session à Lomé

La commission régionale de contrôle des assurances (CRCA) a démarré le mercredi 10 mai à Lomé. Principal organe de régulation de la Conférence Inter-africaine des Marchés Financiers (CIMA), la commission étudiera les plans de financements et les demandes d'agréments. Les commissaires se pencheront sur le cas de certaines compagnies au cours de cette 87e session. Il est également prévu l'élection de nouveaux membres à la tête de la commission pour trois ans.

Pour Adama Ndiaye, Président de la FANAF (Fédération regroupant les compagnies de droit national africaines), la rencontre de Lomé « est une occasion pour la commission de faire le contrôle des assurances mais également le monitoring de tous les acteurs». Le ministre togolais de l'économie et des Finances, Sani Yaya, hôte de la rencontre, a rappelé les chiffres clés de l'assurance au Togo. Soit 12 compagnies d'assurance pour un chiffre d'affaire de 48 milliards de CFA.

L'émergence des classes moyennes, le dynamisme économique du continent et l'essor de nouveaux produits d'assurances sont facteurs de développement du secteur en Afrique. Les travaux de cette 87e session se poursuivront jusqu'au 15 mai.

http://www.financialafrik.com/2017/05/11/assurance-les-controleurs-de-la-zone-cima-tiennent-session-a-lome/#.WRXEUNy2zMw

Guinée

Tension autour de la grève des enseignants

En Guinée, plusieurs manifestations d'élèves ont eu lieu dans de nombreux quartiers de la capitale.… Plus »

Copyright © 2017 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.