12 Mai 2017

Angola: Fin de la visite du président du Comité international olympique

Luanda — Le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach, a quitté Luanda vendredi, après avoir effectué une visite de 24 heures, au cours de laquelle il a été reçu par le vice-président, Manuel Vicente.

Thomas Bach, qui n'a pas fait des déclarations à la presse à l'aéroport international "4 de Fevereiro" a été accompagné au pied de l'avion par le président du Comité Olympique Angolais, Gustavo da Conceição, entre autres figures de l'Olympisme national.

A Luanda, outre l'entretien avec le vice-président, le président du CIO a visité les sièges du Comité Olympique Angolais et de l'Association des athlètes olympiques de l'Angola, après avoir rencontré le ministre de la Jeunesse et des Sports, Albino da Conceição.

Thomas Bach est champion olympique d'escrime (fleuret) en équipe (Montréal / 1976), en représentant l'Allemagne de l'Ouest, et champion du monde l'année suivante à Buenos Aires. Il a été président du Comité olympique allemand et membre du Comité exécutif du CIO.

Angola

Le pays subit les effets néfastes du changement climatique - Selon la ministre

La ministre de l'Environnement, Paula Francisco, a déclaré jeudi que l'Angola subissait les effets… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.