12 Mai 2017

Ile Maurice: Incendie sur Le Gryphon - L'épouse de la victime prête à négocier

Quel développement à la suite de l'incendie sur le Gryphon ? Nous avons sollicité Reshma Seebaruth, l'épouse de Ravidutt Nundlall Seebaruth, qui avait péri sur ce navire de Plaisance, amarré à La Marina Caudan, le 19 avril. Ce soudeur de Camp-Benoît, à Montée S, laisse derrière lui trois fils de 12, huit et quatre ans. Ce dernier souffre d'un handicap.

Reshma Seebaruth ne souhaite pas baisser les bras. Elle a foi en l'employeur de son défunt époux, qui lui a proposé une indemnisation après que ce dernier a travaillé comme soudeur au sein d'Universal Fabrics Ltd, à Phoenix, pendant 25 ans. Elle attend 40 jours et ira rencontrer l'employeur de son mari.

«Père et mère à la fois»

«Comme j'ai des enfants en bas âge, j'ai envie qu'ils grandissent dans les meilleures conditions possibles. Je suis à la fois leur mère et leur père. Je souhaite qu'ils aient une bonne éducation à l'avenir. C'est ce que tous les parents souhaiteraient pour leurs enfants. On négociera en temps et lieu.»

Dans le sillage de cette enquête, le syndicaliste Atma Shanto, de la Fédération des travailleurs unis, avait initié une protestation à l'Universal Fabrics Ltd, le jeudi 20 avril. Il avait ajouté qu'il est le syndicaliste des travailleurs de l'usine et avait toujours oeuvré afin que les propriétaires n'exigent pas de leurs employés de faire des travaux personnels pour eux pendant les heures de travail.

Cependant, Reshma Seebaruth n'est pas prête à entrer dans cet engrenage. «Le syndicaliste était venu me voir à la maison pour m'expliquer sa démarche, mais j'en ai décidé autrement.Mon mari travaillait sur le Gryphon depuis 11 mois. Il était rémunéré et j'étais au courant. Il ne s'est jamais plaint.»

Nous avons sollicité son employeur, le directeur Ian Espitalier Noël, par téléphone, mais nous sommes restés sans réponse. L'attaché de presse du ministère du Travail, Leevy Frivet, nous a, lui, répondu que l'affaire est toujours en cours.

Ile Maurice

Noël Lee Cheong Lem - «Le traité fiscal avec l'Inde a été mal négocié»

Noël Lee Cheong Lem, ancien ministre du Tourisme et ancien lord-maire, s'est établi à Bruxelles,… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.